Thomas d’Aquin


THOMAS D’AQUIN (PARIS, AVANT 1693)

Stus Thomas Aquinat[is]
François I de POILLY (1623-1693), graveur et éditeur
D’après Abraham VAN DIEPENBEECK (1596-1675), dessinateur
S. d. [avant 1693]
Burin
Épreuve rognée : 27,1 x 19 cm
France, Paris, Bibliothèque du Saulchoir, B1181.

© Claire Rousseau

Lettre
1. Sous le trait carré de l’image, au centre
Stus Thomas Aquinat[is]
2. Sous le trait carré de l’image, à gauche
De Poilly ex.
3. Sous le trait carré de l’image, à droite
à ljmage St Benoist.

Image
Thomas d’Aquin est présenté debout, légèrement de trois quarts vers la droite. Il est vêtu de l’habit de son Ordre et sa poitrine est ornée du soleil et de la chaîne d’or. Auréolé par des rayons, il tient d’une main une plume et de l’autre une monstrance, tandis que la colombe de l’Esprit Saint s’approche derrière lui pour l’inspirer. Au sol, mitre, crosse, couronne et bâton rappellent son renoncement aux charges civiles et ecclésiastiques.
Sur la droite, le décor est formé par des feuillus plantés sur un pan de terre. Sur la gauche, le paysage s’ouvre en arrière-plan sur un plan d’eau traversé par une embarcation à voile et plus loin encore par une ville dominée par le clocher de l’église.

États
Un seul état : France, Paris, Bibliothèque du Saulchoir, B1181

Bibliographie
1994, LOTHE, p. 150-151, cat. 253 ; 2009, CAMBOURNAC, p. 86 ; p. 217, fig. 93

Commentaire
L’estampe est à rapprocher de celle éditée par Pierre Mariette [voir page précédente] et, stylistiquement, de la figuration de Raymond de Peñafort [Cat. 313].