Thomas d’Aquin


THOMAS D’AQUIN (Toulouse, 1658)

[Saint Thomas d’Aquin, Docteur de l’Église]
Joachim SÉGUENOT (?-?), graveur
S. d. [1658]
Burin
C. de pl. : 15,8 x 9,5 cm

Titre illustré pour Pierre LABAT (?-1670), Theologia Scholastica secvndvm illibatam D. Thomæ doctrinam. Sive Cvrsvs Theologicvs, In quo omnia Dubia, maximè hac tempestate in Scholis agitari solita, amplè, exactè, & perspicuè resoluuntur, ac semper omninò menti eiusdem Doctoris Angelici consonè. Tractatvs Primvs. De Deo Vno. Authore R. P. Petro Labat Conuentus Tolosani Ordinis PP. Prædicatorum, Tolosæ, Apud Arnaldvm Colomerivm, Regis & Academiæ Tolosanæ Typographum, 1658.
France, Toulouse, Bibliothèque municipale – cote : La D 702.

© Claire Rousseau

Lettre
1. Sur la bordure de la draperie
I Seguenot F.
2. Sur la draperie
THEOLOGIA / SCHOLASTICA, / Secundùm illibatam D. THOMÆ / DOCTRINAM. / Authore R. P. P. LABAT / Ordinis Prædicatorum.

Image
Dans la moitié supérieure de l’image, Thomas d’Aquin siège sur un fauteuil professoral semblable à une cathèdre. Il porte sur la tête un bonnet de docteur et le soleil de la sagesse et de la science orne sa poitrine. L’Esprit Saint, sous la forme de la colombe l’inspire à l’oreille gauche. De la main droite, il tient une plume de laquelle part un rayon de lumière qui vient éclairer la maquette d’une église posée dans la main gauche. À ses pieds six livres fermés sont posés, trois couchés, et trois debout. Les plats qui sont visibles sont richement ornés. L’ensemble affirme l’importance des écrits et de la doctrine de Thomas pour l’Église.

États
Un seul état : France, Toulouse, Bibliothèque municipale – cote : La D 702

Commentaire
L’œuvre théologique du Père Labat comporte huit volumes publiés entre 1658 et 1666, les deux derniers volumes paraissant chez la veuve d’Arnaud Colomiers.
Selon les exemplaires de conservation, le titre illustré peut être absent ou présent à chacun des volumes.