Thomas d’Aquin


THOMAS D’AQUIN (LYON, 1624)

[Saint Thomas d’Aquin]
GRAVEUR NON IDENTIFIÉ
S. d. [1624]
Burin
Tr. c. : 16,6 x 10,1 cm environ
Titre illustré pour THOMAS D’AQUIN (1225-1274), Svmma Theologiæ Sancti Thomæ Aqvinatis […], Lvgdvni, Sumpt. Antonii Pillehotte, 1624.
France, Paris, Bibliothèque du Saulchoir, 340 D 211.

© Claire Rousseau

Lettre
1. Au centre
SVMMA / THEOLOGIÆ / SANCTI / THOMÆ / AQVINATIS / D. Angelici, / Plurimis in margine / perutilibus Notis / dilata
2. De part et d’autre de la base du cartouche contenant l’effigie de Thomas d’Aquin
M. DC XXIIII.
3. Sous le cartouche contenant l’effigie de Thomas d’Aquin
LVGDVNI, / SUMPT. ANTONII PILLEHOTTE

Image
La place occupée par Thomas d’Aquin est réduite. Il s’agit du cartouche en bas du titre illustré. Le saint y est présenté en buste de trois quarts vers la droite, écrivant dans un livre. La tête est auréolée. Ce cartouche n’est que l’élément inférieur d’un portail dominé par un cartouche soutenu par deux anges au moyen d’une bande de tissu ornée de fruits. Au centre de ce cartouche supérieur est figuré un Trône de grâce. Mais le regard est attiré en premier par les deux allégories en pied qui encadrent le titre. À gauche, il s’agit peut-être de la théologie (auréolée) et, à droite, de la métaphysique.

États
Un seul état : France, Paris, Bibliothèque du Saulchoir, 340 D 211

Commentaire
L’exemplaire consulté ne comportait qu’un seul volume tandis que le catalogue de la Bibliothèque municipale de Lyon fait état de deux volumes sur quatre, le deuxième comportant deux planches gravées dépliantes[1]. En revanche le catalogue ne mentionne pas de titre illustré. Les exemplaires conservés à Lyon n’ont pas été consultés.

[1] Cote : Chomarat A 8807 (T. 01) et Chomarat 5285 (T. 02).