Thomas d’Aquin


THOMAS D’AQUIN (ANVERS, AVANT 1635 ?)

[Regina Confessorvm]
Karel VAN MALLERY (1571-après 1635), graveur (?)
Joannes GALLE (1600-1676), éditeur
S. d. [avant 1635 ?]
Burin
C. de pl. : 14 x 7,6 cm

Planche pour Joannes GALLE (1600-1676), Elogia ab excellentibus Virtvtibvs ac eminenti Gloria B. Virgini potissimum attributa, Antverpiæ, Excudebat Ioannes Galleus, s. d.
France, Versailles, Bibliothèque municipale – cote : Pératé C 39.

© Claire Rousseau

Lettre
1. Sur le phylactère au-dessus de la Vierge
REGINA CONFESSORVM
2. Sous l’image
Tu Vitis, Confessores sunt palmitis instar, / Qui generosa tuo pectore vina trahunt. / Ioannes Galle excud. / 21

Image
Au centre, la Vierge Marie, couronnée, est debout sur un piédestal décoré d’une tête de putto. Elle tient dans ses mains un livre ouvert. Autour d’elle sont rassemblés les quatre Pères de l’Église (Jérôme, Grégoire, Ambroise, et Augustin). À droite, en arrière-plan, Thomas d’Aquin est reconnaissable au soleil sur la poitrine, à son bonnet de docteur, et à la monstrance tenue en main. Lui faisant pendant, un évêque et un religieux tenant les instruments de la Passion n’ont pas été identifiés.

États
Un seul état : France, Versailles, Bibliothèque municipale – cote : Pératé C 39

Commentaire
Le dédicataire, [Theodorus] Siardus de Leeuw, natif de Bois-le-Duc et prêtre de l’église Saint-Michel à Anvers, sous-prieur du chapitre, mourut le 7 janvier 1655. L’ouvrage est, de ce fait, antérieur à son décès.
Ces éloges de la Vierge Marie comportent un titre illustré et 40 planches, certaines signées par Karel Van Mallery. Il est impossible d’affirmer qu’il est l’auteur de l’ensemble des planches.
La présence de Thomas d’Aquin, en cette vingt-et-unième planche, aux côtés des Pères de l’Église et de deux autres confesseurs (un évêque et un religieux) est remarquable.