Carafa, Maria

MARIA CARAFA (Napoli, 1468-4 janvier1552, Naples)
Statut dans l’Ordre : moniale du « second » Ordre

Biographie

Née en 1468 dans une noble famille napolitaine, Maria Carafa est la fille d’Antonio Carafa et de Vittoria Camponeschi.
Entrée à l’âge de 22 ans dans l’Ordre des Prêcheurs comme moniale, Maria vécut une quarantaine d’années au monastère San Sebastiano de Naples avant de partir diriger celui de Santa Maria della Sapienza dans la même ville, monastère qu’elle fit passer sous la règle des sœurs de l’Ordre de saint Dominique. Maria vécut alors sous l’influence de son frère Gian Pietro (1476-1559), fondateur des théatins, évêque de Chieti, puis archevêque de Brindisi puis de Naples, avant d’être élu pape (Paul IV) en 1555, trois ans après la mort de Maria.
Maria Carafa fut confrontée à un dilemme entre la conception que Naples avait alors d’une vie religieuse relâchée réservée aux nobles et la nécessité d’une réforme qui incluait l’observance de la clôture et de la pauvreté. Maria Carafa développa le couvent, l’augmentant en surface et l’embellissant. En même temps, elle mena une vie pieuse et austère, et cette articulation entre entreprise et vie de prière fut considérée comme un modèle pour les jeunes femmes nobles qui prenaient le voile.
En 1652, un siècle après son décès, s’ouvrit à Rome son procès de béatification.
En 1670, sa biographie, rédigée par Francesco Maria Maggio et la prieure Angelina Caterina Carafa, fut imprimée à Naples et dotée d’un frontispice gravé par Benoît Thiboust.

Portraits et autres figurations gravées antérieurs à 1720
1651-1652
[POILLY François de (1623-1696)], [La bienheureuse Marie Carafa], s. d. [1651-1652]. Burin, c. de pl. : 42,8 x 32 cm. Autriche, Vienne, Albertina, CLV, t. 1, n° 130. Premier état inachevé].
1670
THIBOUST Benoît (vers 1619-vers 1679), graveur, [Vénérable Maria Carafa], s. d. [1670]. Burin, tr. c. : 19,3 x 12,9. Frontispice pour Francesco Maria MAGGIO (1612-1686), Vita della venerabil Madre D. Maria Carafa Napoletana, Sorella del Santiss. Pontefice Paolo IV. e Fondatrice del sacro monistero Di S. Maria della Sapienza di Suore Domenicane…, In Napoli, Per Nouello de Bonis Stampatore Arciuescouale, 1670. France, Lyon, Bibliothèque municipale – cote : SJ V 180/10.