Galamini, Agostino

GALAMINI, Simon (Brisighella, 1553-1639)
Autre nom : Agostino, en religion
Autres formes du nom : Galamina, Galamini
Statut dans l’Ordre : prêtre du Premier Ordre, Maître général

Biographie

Simon naît dans une famille peu connue, de Margolino Agostino et d’Antonia Recuperati.
Entré au couvent de Faenza, il fit sa profession à celui de Maldola.
Après son ordination, il devint Lecteur à Bologne, puis à Naples.
EN 1592, il est inquisiteur à Brescia et exerce ensuite cette charge à Piacenza, Gênes et Milan.
Commissaire apostolique en 1604, il devient Maître du Sacré Palais sous Clément VIII.
En 1608, au chapitre général de Rome, il est élu Maître général.
Sa première tâche est de réorganiser les Provinces, en particulier dans le Royaume de Naples, dans les Abruzzes, en Calabre et en Sicile, puis, à partir de 1610, à Bologne, Milan et dans le Piémont.
Ses manières tranchantes, voire brutales, durent plusieurs fois être tempérées par le pape.
Invité par Marie de Médicis, il vint en France en 1611, pour le chapitre général de Paris. Durant son séjour, le 17 août, il fut nommé cardinal titulaire de S. Maria in Aracoeli.
Le 11 février 1613, il fut nommé évêque de Recanati par Paul V. Transféré à Osimo, le 29 avril 1620, il participa au conclave de 1621 pour l’élection de Grégoire XV, puis au conclave de 1623 qui élit Urbain VIII.
Le 9 septembre 1636, il décède à Osimo et est enterré dans la chapelle du Rosaire de l’église S. Marco, dans une tombe marquée simplement de ses armoiries.

Portraits et autres figurations gravées antérieurs à 1720
1608-1611
GRAVEUR NON IDENTIFIÉ, Fr. Augustinus Galaminius Brasighellensis, s. d. [1608-1611]. Burin, feuille : 15,6 x 10,5 cm. France, Paris, Bibliothèque nationale de France, N2 Fol. (Galamini, Augustin), D 148452.