Arnu, Nicolas

ARNU, Nicolas (Mirecourt 11 septembre 1629-8 août 1692 Bologne)
Statut dans l’Ordre : prêtre du Premier Ordre

Biographie

Nicolas Arnu connaît une enfance tumultueuse. Il s’échappe de la garde de son précepteur dans l’espoir d’étudier à Paris. Placé sous la tutelle d’un gentilhomme catalan, il est conduit à Perpignan.
En 1644, il entre dans l’Ordre des Prêcheurs et fait ses études à Gérone et à Puigcerdà.
Docteur en philosophie (1656) et en théologie (1658), il enseigne la théologie dogmatique à l’université de Tarragone.
En 1659, il revient pour une dizaine d’années dans le Roussillon.
À partir de 1675, appelé par le maître de l’Ordre, Jean Thomas de Rocaberti, il enseigne en Italie à Rome, puis à Padoue (à partir de 1679) où il succède à Serafino Piccinardi dans la chaire de métaphysique.
Ses ouvrages furent imprimés aussi bien en France (Béziers, Lyon) qu’à Padoue.

Portraits et autres figurations gravées antérieurs à 1720
1682
DESBOIS Martial (1630-1700), R. P. M. Nicolavs Arnv, 1682. Eau-forte et burin, c. de pl. : 13 x 11 cm. Planche pour Charles PATIN (1633-1693), Lycevm Patavinvm Siue Icones et Vitæ Professorvm, Patavii, MDCLXXXII. Pvblice docentivm. Pars Prior, Theologos, Philosophos & Medicos complectens. Per Carolvm Patinvm, EQ. D. M. Doctorem medicvm parisiensem, Primarium Chirurgiæ Professorem, Patavii, Typis Petti Mariæ Frambotti, 1682, entre les pages 120 et 121. France, Paris, Bibliothèque nationale de France – cote : K-4256.