Accueil

Ce site est le fruit d’une longue recherche sur les représentations des membres de l’Ordre des Prêcheurs dans les estampes françaises et flamandes. Le créneau de datation des estampes (et donc du classement) a été resserré. Son terminus a quo est 1594, année de la canonisation de Hyacinthe de Cracovie et année du début de la réforme de Sébastien Michaelis. Le terminus ad quem a été fixé en 1720, année de la mort du Maître de l’Ordre, Antonin Cloche.
Quelques estampes ne sont ni françaises, ni flamandes. Leur date de création peut se situer en dehors du créneau retenu. Il s’agit alors d’œuvres d’illustration permettant de mieux comprendre les pièces initialement choisies.

Nous remercions les lecteurs qui pourront compléter nos informations. La page contact est à leur service.

À tous les lecteurs, nous recommandons la lecture de la page À propos.
En cas d’utilisation des données des notices, nous vous serions reconnaissants d’en indiquer la provenance (le site et son adresse).