Caponi, Serafino

Viva Imago […] F. Seraphini Caponi de Poretta
GRAVEUR NON IDENTIFIÉ
Jean MESSAGER (vers 1580-1649), éditeur
S.d. [1614-1649]
Burin
C. de pl. : 10,7 x 6,8 cm ; image au tr. c. : 8,8 x 6,4 cm
États-Unis, Los Angeles, The Getty Research Library, BX2430.B48 1635.

© The Getty Research Institute

1. Sous le trait carré de l’image
VIVA IMAGO. B M. R. PATRIS. S. T. MAGISTRI / F. Seraphini Caponi de Poretta ord. præd. vitæ sanctitate / ac doctrina celeber. Obijt Bononiæ 3. Ianuar. a° 1614. / Crux tua vita mea est cruce dulce viuere in illa / Dulce mori, sine te mortua vita mea est. / I Messager ex
2. Sur l’écriteau de droite et sur la gouttière ou la queue des livres, de haut en bas
Scripsit / In Matth. / In Ioan. / In sum. D. Tho. / In Genes. / In Exodum / In Leuit. / In Num. / In Deut. / In comp A. M. / De sacrif. M.

Image
Sous une draperie retenue en une masse dans l’angle supérieur gauche, le religieux est présenté en ¾ et de trois quarts vers la droite. Placé devant une table sur laquelle il prend appui, il contemple le crucifix que tient sa mai droite. Sa tête est auréolée de rayons. Sur la table, un livre est ouvert, une plume trempe dans un encrier et des ouvrages rédigés par l’auteur s’empilent sous un écriteau. Dans l’angle supérieur droit, une lumière divine vient baigner la scène.

États
Un seul état : Allemagne, Wolfenbüttel, Herzog August Bibliothek Wolfenbüttel, I 2304.1 ; États-Unis, Los Angeles, The Getty Research Library, BX2430.B48 1635

Commentaire
Le plus probable est que la gravure ait été commandée après le décès du religieux, au plus tôt en 1614.
L’image indique que le religieux est décédé le 3 janvier 1614 mais Jean-Baptiste Feuillet, Bernard de Vienne, Jacques Échard et Jacques Quétif indiquent le 2 janvier . Quelques mois plus tard, le 28 avril 1614, eut lieu la reconnaissance du corps qui, selon la relation de Jean-Baptiste Feuillet, exhala « une odeur admirable, qui embauma toute l’Eglise ; & quoy que ce saint corps eut esté quatre mois en terre en un lieu tres-humide, on le trouva aussi vermeil & aussi frais, & ses habits aussi entiers, que si on ne l’eut fait que d’enterrer ».
Serafino (Annibal de son prénom civil) Caponi naquit en 1536 à Poretta. Il entra jeune dans l’Ordre des Prêcheurs et se fit remarquer par une vie de rigoureuse observance. Une fois ses études achevées, il fut envoyé enseigner dans différents couvents dont celui de Bologne. Il fit éditer ses commentaires scripturaires et théologiques et ses méditations à Venise, avant de se retirer définitivement à Bologne.
Après sa mort, son scapulaire fut utilisé comme relique de contact et son intercession obtint plusieurs miracles.
L’image fut très certainement commandée par l’Ordre des Prêcheurs, sans qu’il soit possible de dire si elle fut associée à un livret ou livre relatant la vie du religieux.

HOLLSTEIN t. 1, p. 101, n° 113 mentionne une estampe de Jean-Baptiste Barbé. Elle n’a pas été localisée.