Thomas d’Aquin


THOMAS D’AQUIN (LYON, 1613)

[Thomas d’Aquin]
GRAVEUR NON IDENTIFIÉ
S. d. [1613]
Burin
Tr. c. : 5,9 x 5,3 cm

Vignette de titre pour THOMAS D’AQUIN (1225-1274), Sti Thomæ Aqvinatis Doctoris Angelici Totivs Svmmæ Conclusiones, Nusquam antehac in exiguum volumen congesta [sic], Lvgdvni, Sumptibus Michaelis Chevalier, 1613.
France, Lyon, Bibliothèque municipale – cote : 381423.

© Claire Rousseau

Image
Thomas d’Aquin est présenté debout derrière une table. Vêtu de l’habit de son Ordre, il est auréolé de rayons et le soleil de la sagesse et de la science brille sur sa poitrine. Le poing gauche de Thomas écrase un livre fermé. Du côté de la main droite, apposée sur la poitrine, un parchemin, une plume et un encrier sont posés sur la table.

États
Un seul état : France, Lyon, Bibliothèque municipale – cote : 381423 ; Bibliothèque du couvent des dominicains, sans cote

Bibliographie
1987, MOYNE, p. 58, 73

Commentaire
L’estampe interprète la première planche de la Vie de Thomas d’Aquin éditée pour la première fois à Anvers en 1610, d’après les dessins d’Otto Van Veen [Cat. 1539].
Le modèle a été simplifié. Si le visage a été bien travaillé, les extrémités des tailles montrent que l’attaque et le relevé du burin ont été peu précis. De même, la vignette ne témoigne pas d’une recherche de dégradés de gris.