Thomas d’Aquin


THOMAS D’AQUIN (LYON, 1608)

[Les cinq Docteurs de l’Église]
Jacques de ZETTRE (?-1616 ?), graveur
1608
Burin
Tr. c. : 31,4 x 19,8 cm

Titre illustré pour THOMAS D’AQUIN (1225-1274), S. Thomæ Aqvinatis Svmma Totivs Theologiæ, in qvæ Quicquid in vniversis Biblijs continetur obscuri, quicquid in veterum Patrum (ab ipso nascentis Ecclesia initio) monumentis est doctrinæ notabilis ; quicquid denique vel olim vocatum est vel hodie vocatur ab hæreticis in controuersiam, id totum vel certè maxima ex parte, vt eruditè & piè, ita atque dilucidè, per qvæstiones & responsiones explicatur in tres partes ab avctore svo distributa Editio nouissima, in qua præstitum quid sit, sequenti pagella indicatur, Lvgdvni, Sumptibus Io. Pillehotte sub signo nominis Iesv, 1608.
France, Lyon, Bibliothèque municipale – cote : 20868.

© Claire Rousseau

Lettre
1. Autour de l’IHS
LAVDABILE NOMEN DOMINI
2. Dans le cadre central
S. THOMÆ / AQVINATIS / SVMMA / TOTIVS THEOLOGIÆ, / IN QVÆ / Quicquid in vniversis Biblijs continetur obscuri, quic= / quid in veterum Patrum (ab ipso nascentis Ecclesia initio) / monumentis est doctrinæ notabilis ; quicquid denique / vel olim vocatum est vel hodie vocatur ab hæreticis / in controuersiam, id totum vel certè maxima ex / parte, vt eruditè & piè, ita atque dilucidè, / per QVÆSTIONES & RESPONSIONES explicatur / IN TRES PARTES AB AVCTORE SVO / distributa / Editio nouissima, in qua præstitum quid sit, / sequenti pagella indicatur
3. Dans le cartouche sous le portrait de Thomas d’Aquin
LVGDVNI, / Sumptibus Io. PILLEHOTTE / sub signo nominis / IESV. / 1608.
4. Sous les pieds de l’allégorie de la théologie
I. Zettre. sc. / THEOLOGIA
5. Sous les pieds de l’allégorie de la philosophie
PHILOSOPHIA

Image
Titre-frontispice, le passe-partout de Jacques de Zettre inscrit le titre au centre d’un portail architecturé dont les côtés sont agrandis par des ornements pendants. Les anges musiciens sur les rampants et les allégories de la philosophie et de la théologie participent à ce procédé d’agrandissement et de mise en relief. Le fronton est orné d’un IHS encadré par des putti et des angelots. À gauche, saint Grégoire et saint Ambroise ; à droite, saint Jérôme et saint Augustin. Dans le bas, entre les deux colonnes, le portrait de Thomas d’Aquin est inséré dans une sorte de cartouche. Le saint, en buste de trois quarts vers la droite, rédige un ouvrage. Le cartouche est encadré par quatre médaillons circulaires figurant les Docteurs de l’Église : à gauche, saint Grégoire et saint Ambroise ; à droite, saint Augustin et saint Jérôme.

États
Un seul état : France, Lyon, Bibliothèque municipale – cote : 20868

Bibliographie
1987, MOYNE, p. 57-58, n° 68

Commentaire
Jacques de Zettre, ou Jakob Zetter, était le fils d’un graveur de Hanau. Il travailla pour Christophe Plantin à Anvers, puis pour Daniel Elzevier à Amsterdam. Fréquentant les foires dont celles de Francfort, il voyagea beaucoup, ce qui peut expliquer une activité passagère à Lyon. Outre le fait d’avoir gravé, il eut une activité de libraire.
Jacques de Zettre reprend en partie basse de son estampe un titre illustré gravé à Venise au plus tard en 1594. Voir ci-après Œuvre en rapport.
Il est possible que le titre, simplifié par la non reprise dans le haut de la scène d’approbation de Thomas par le Christ, soit une commande visant à faire concurrence au titre, gravé dès 1603 par Jacques Fornazeris, pour illustrer les commentaires du jésuite Gregorio de Valencia [voir avant-dernière page avant celle-ci].

Œuvre en rapport

[Les cinq Docteurs de l’Église]
GRAVEUR NON IDENTIFIÉ
1594
Burin
Tr. c. : 29,5 x 19 cm environ

Titre illustré pour THOMAS D’AQUIN (1225-1274), Divi Thomæ Aqvinatis Doctoris Angelici Opera Omnia, Summa diligentia ad exemplar Romanæ Impressionis restituta, Venetiis, Apud Dominicum Nicolinum & Socios, 1594.
France, Lyon, Bibliothèque municipale – cote : SJ TH 57/1.

© Claire Rousseau