Rosaire


ROSAIRE / LE PARADIS TERRESTRE (SAINT-OMER/LILLE, 1692)

S. Dominicvs ord. F.Fm Præd Institutor
C. I. BECAR (?-?), graveur ?
D’après R. DANGLETE ?, dessinateur ?
1692
Eau-forte
C. d. pl. : 14,1 x 9,6 cm

 

 

 

 

 

 

Frontispice pour Nicolas FATOU (1644-1694), Le Paradis terrestre du Saint Rosaire de l’Auguste Vierge Mere de Dieu, Divisé en douze Jardins à 8. Parterres ; Avtrement, En douze Octaves à huit Discours, excepté lonziéme qui en a douze. Idée, qui, sans aucun trait de Poësie, va produire une Rose à cent feüilles, ou cent Discours tres-propres sur la même matiere du Rosaire: En quatre Tomes, composez par le R.P.F. Nicolas Fatou du Convent des Freres Prêcheurs de la Ville de Saint-Omer, de la Province de Sainte Rose, autrefois Prieur du Convent d’Arras. Tome I, A Saint-Omer, Et se vend a Lille, Chez François Fievet Imprimeur du Roy, à la Bible Royale, sur le Pont de Fin, 1692.
France, Toulouse, Bibliothèque du couvent des dominicains – cote : 743 A Fat.

© Claire Rousseau

Lettre
1. Sous le trait carré inférieur de l’image

S. DOMINICVS ord. F.Fm Præd Institutor et S.Smi / Rosarij B.V. Mariæ Inuentor.
2. En ajout sous le trait carré inférieur de l’image dans l’angle droit
R / DANGLETE / A LILLE C. I. BECAR. RVE

Image
En extérieur, saint Dominique agenouillé sur la gauche de l’image avec l’attribut du chien à la torche couché près de lui, reçoit un rosaire de la Vierge Marie. Celle-ci est assise dans les nuées et occupe le coin supérieur droit de l’image. L’Enfant Jésus, debout sur sa cuisse gauche, joue avec un rosaire. Des roses s’échappent des nuées au niveau des pieds de la Vierge et trois putti observent la scène.

États
Un seul état :
France, Nancy, Musée des Beaux-Arts, TH.99.15.3447 ; Toulouse, Bibliothèque du couvent des dominicains – cote : 743 A Fat

Bibliographie
1939
, IFF, t. 1, p. 338 (l’ouvrage établit C. J. Becar, « né à Lille, vers la fin du XVIIe siècle » comme graveur d’« une figure de St Dominique recevant le rosaire des mains de la Vierge » ; 2008, HERMAN, p. 35, n° 37

Commentaire
Les ouvrages qui mentionnent l’œuvre de Nicolas Fatou dans leurs listes de livres dédiés au Rosaire, indiquent tous que le second tome ne vit jamais le jour. Or, il a bel et bien existé mais l’exemplaire repéré est dépourvu de titre illustré[1].

[1] Tome second du Paradis terrestre du Saint Rosaire de l’Auguste Mere de Dieu, Contenant en trois Jardins ou Octaves 24 Parterres ou Discours d’vn stile succint, correct, & resolutif de plusieurs curieuses diffcultés, touchant la mesme devotion ; Et Composé par le R. P. F. Nicolas Fatou de l’Ordre Sacré des Freres Prescheurs, A Saint-Omer, de l’Imprimerie de Lovis Bernard Carlier, au Nom de Jesus, Chez qui il se vend, 1693.
France, Arras, Bibliothèque municipale – cote : A 15976.