Rosaire


ROSAIRE / IMAGE DE PÈLERINAGE (?)

T’Miraculeus beldt vande Bruijn Lievrouw
Hendrik CAUSÉ (1648-1699), graveur
1688
Burin
Feuille : 23,9 x 25,6 cm
Belgique, Anvers, Volkskundemuseum, M.F.A.60.108.226.

© KIK-IRPA

Lettre
En dessous du trait carré inférieur
T’Miraculeus beldt vande Bruijn Lievrouw van het H: ROOSEN KRANSKEN bij de Paters Predick Heeren in CLUYSE binnen de STADT LIER

Image
Le drapelet montre l’accueil de deux pèlerins par un père dominicain au sanctuaire de Notre Dame à Lierre, une Vierge noire installée sans doute au XVIIe siècle. À gauche, une femme guide un âne et un bœuf. Devant elle, un homme s’est agenouillé, présentant au père un phylactère, peut-être le témoignage de sa guérison si la cane posée contre lui est une béquille d’estropié. Le religieux vêtu de l’habit de son Ordre se penche vers lui, tenant dans la main droite. De la gauche, il désigne la statue de la Vierge. Celle-ci, habillée, dressée dans un oratoire flanqué de deux anges, occupe toute la hauteur du drapelet. Sur l’oratoire se dresse également un petit crucifix encadré de cierges allumés.

États
Un seul état : Belgique, Anvers, Volksundemuseum, M.F.A.60.108.226

Commentaire
L’histoire des statues de Notre-Dame de Lierre et de la présence dominicaine en ce lieu (Kluizekerk) est relatée par Bernard de Jonghe dans son Histoire des couvents de la province belge[1].

[1] Bernard de JONGHE (1674-1749), Belgium dominicanum, sive Historia Provinciae Germaniae inferioris Sacri Ordinis FF. Praedicatorum, Ex antiquis Manuscriptis, probatis Authoribus, Litteris originalibus numquam impressis, Instrumentis authenticis, & Archivis eruta. Collectore F. Bernardo de Jonghe, ejusdem Ordinis, Conventûs Gandensis filio, Bruxellis, typis Francisci Foppens, sub signo Sancti Spiritûs, 1719, p. 391-399.