Rosaire


ROSAIRE / DEN AEN GENAMEN ROOSELAER (ANVERS, 1687)

Den aen genamen Rooselaer
Gaspar BOUTTATS (1648-1695/1696), graveur
S. d. [1687]
Burin
C. de pl. : 6,7 x 8,2 cm

Titre illustré pour Catharina van der MEULEN (1634-1719), Den aen genamen Rooselaer geplant inden hof vanden heijligen Vader Dominicvs, door een Religieus der selve H. Orden. Vijt gegeven met orlof van d’overste, t’Antwerpen Bij Henderik v[an] Dunwalt op de Eijer-mert, 1687.
Belgique, Anvers, Museum Plantin Moretus – cote : A 4124.

© Claire Rousseau

Lettre
1. Dans l’ovale, au centre
den / aen genamen / ROOSELAER / geplant inden hof Vanden / Heijligen Vader / DOMINICVS / door een Religieus der selve / H. Orden. / Vijt gegeven met orlof / van d’overste
2. Dans le cartouche inférieur
t’Antwerpen / Bij Henderik v[an] Dunwalt / op de Eijer-mert
3. Sous le trait carré de l’image, à droite
G. Bouttats.

Image
Le recueil ayant un format oblong, le titre illustré est aussi à l’italienne. Dans le haut de l’image, surmontant le titre, la Vierge Marie siège sur une nuée, tenant l’Enfant Jésus assis sur son genou gauche. À leurs côtés, des angelots répandent des roses sur la terre. Sur terre, saint Dominique, à gauche, et sainte Catherine de Sienne, à droite sont agenouillés, recevant des rosaires. Du côté de saint Dominique une croix est posée au sol et le chien à la torche enflammée est couché. Du côté de sainte Catherine, un livre et un crucifix sont au sol. La sainte est couronnée d’épines et tient en main une branche de lys.

États
Un seul état : Belgique, Anvers, Museum Plantin Moretus – cote : A 4124

Commentaire
L’ouvrage possède deux particularités. La première est d’avoir été écrit par une femme, moniale du monastère Sainte-Catherine-de-Sienne d’Anvers. La seconde est d’être un recueil de chansons pieuses.
D’autres ouvrages de la religieuse furent édités mais les exemplaires consultés ne comportaient pas d’illustrations.