Rosaire


ROSAIRE / PLACARD ? (PARIS, 1713-1721)

Nostre Dame du Rozaire
Jacques CHIQUET (vers 1673-1721), éditeur
S. d. [1713-1721]
Burin
Épreuve rognée : 27,5 x 19,4 cm
France, Paris, Bibliothèque du Saulchoir, C130.

© Claire Rousseau

 

 

 

 

Lettre
1. En bas du placard sous la baguette d’encadrement de l’image

NOSTRE DAME DU ROZAIRE
2. En bas du placard sur la baguette d’encadrement de l’image
a Paris chez Chiquet rue St Jacques au grand St Henri

Image
Une Vierge à l’Enfant, debout sur une nuée, est environnée de deux têtes de putti sur la gauche et d’une sur la droite. De la main droite, la Vierge tend un rosaire à saint Dominique tandis que l’Enfant Jésus porté sur le bras gauche en propose un autre à sainte Catherine de Sienne. Les deux saints agenouillés sont distingués par leurs attributs respectifs : branche de lys, chien tenant une torche enflammée dans la gueule et couché près d’un globe pour saint Dominique, couronne d’épines et crucifix uni à une branche de lys pour sainte Catherine de Sienne. Au pied de chacun des religieux figure un livre ouvert posé à même le sol. Le paysage d’arrière-plan, visible dans le bas de l’image est montagneux.
La scène est encadrée d’une baguette moulurée évoquant l’encadrement d’un tableau.

États
Un seul état :
France, Paris, Bibliothèque du Saulchoir, C130

Commentaire
La maison au Grand Saint-Henri fut acquise en 1713 par Jacques Chiquet[1]. Le placard est ainsi à dater de 1713-1721.
Il est difficile de dire si la gravure reproduit un tableau d’autel ou si la baguette moulurée a été ajoutée pour enjoliver le placard.
Classée parmi les illustrations pour un placard, l’image était peut-être vendue dans un format moindre (une trentaine de centimètres de haut) comme image de dévotion.

[1] Voir Maxime PRÉAUD, dir., Dictionnaire des éditeurs d’estampes à Paris sous l’Ancien Régime, Paris, Promodis ; Le Cercle de la Librairie, 1987, p. 88-89.