Rosaire


ROSAIRE / IMAGE DE DÉVOTION (PARIS, AVANT 1701)

Saint Dominique
Pierre LANDRY (vers 1630-1701), éditeur
S. d.
Burin
Tr. c. : 15,5 x 9,6 cm
France, Lyon, Bibliothèque municipale, Fonds des estampes des jésuites de Chantilly, boîte « saint Dominique », sans cote.

© Claire Rousseau

 

 

 

 

Lettre
1. Dans le bas de l’image, à gauche
Ch[ez] Landry
2. Sous l’image (mention manuscrite)
St Dominique

Image
Dans un espace boisé, saint Dominique, identifiable à l’habit de son Ordre et à la présence d’un chien tenant une torche enflammée, reçoit un rosaire de la part de la Vierge Marie. Celle-ci est assise dans les nuées dans l’angle supérieur gauche de l’image. Elle retient contre elle l’Enfant Jésus, debout sur un nuage, qui tourne son visage vers Dominique et tient d’une main un autre rosaire. Dans le bas de l’image, à gauche, sont figurées les âmes du purgatoire dans les flammes, attendant leur délivrance.

États
Un seul état : France, Lyon, Bibliothèque municipale, Fonds des estampes des jésuites de Chantilly, boîte « saint Dominique », sans cote.

Commentaire
L’estampe utilise l’épisode du Don du Rosaire pour promouvoir saint Dominique. L’image pourrait être ainsi classée parmi celles plus spécifiquement dédiées au saint. Mais il est probable qu’une telle estampe stimulait davantage la dévotion mariale que l’honneur rendu à saint Dominique.