Rosaire


ROSAIRE / IMAGE DE DÉVOTION (?)

N.D. de Liesse au bois de Raspail
GRAVEUR NON IDENTIFIÉ
S. d.
Burin
Dimensions non renseignées
Localisation inconnue.

© Non renseigné

 

 

 

 

 

Lettre
1. Au-dessus du trait carré supérieur

Causa nostræ lætitiæ ora pro nobis.
2. En dessous du trait carré inférieur
[À gauche]
Nré Dame de / Liesse au bois / de raspail
[À droite]
O.L. Vrou : van / Blyschap / in raspailie boisch

Image
Au centre de l’image se dresse un arbre à la frondaison en forme de boule. Sur le tronc, au départ de la ramure, est accrochée une niche contenant une statue de la Vierge à l’Enfant entourée d’un rosaire. La Vierge et l’Enfant sont vêtus et couronnés. La Vierge tient en outre un sceptre. Au pied de l’arbre, dans un décor de clairière, six personnages sont assemblés. À gauche du tronc, deux dominicains dont un agenouillé les mains jointes. L’autre, debout, tient d’une main un rosaire et indique de l’autre la statue à son confrère. Trois personnes vêtues pauvrement, dont un estropié appuyé sur des cannes, semblent implorer la Vierge. Elles occupent l’espace à droite de l’image. Une quatrième personne, dont seul le visage apparaît tourné vers le spectateur, semble inviter d’éventuels arrivants à la dévotion.

Armoiries
Au centre, coupant la lettre en deux, armoiries ecclésiastiques : d’azur à trois saumons (?) d’argent nageant l’un sur l’autre.
Devise sous les armoiries : revive.

États
Un seul état :
localisation de l’original inconnue

Bibliographie
1922
, ARTS, p. 320-335, image hors-texte entre les pages 320 et 321

Commentaire
L’absence de toute mention de graveur conduit à penser qu’il s’agit d’une copie de la gravure de Frederik Bouttats d’après un dessin d’Abraham Van Diepenbeeck ou d’une copie de l’estampe conservée au Cabinet d’estampes de la Bibliothèque royale de Bruxelles [voir les pages précédentes].