Rosaire


ROSAIRE / DEN COSTELYCKEN SCHAT (LIÈGE, 1631)

Den costelycken schat
GRAVEUR NON IDENTIFIÉ
1631
Burin
Feuille : 10,9 x 7,15 cm

 

 

 

 

 

 

 

Frontispice pour Den costelycken schat van het Broederschap vande Alderheylichste Moeder en maget Maria, [Luyck], [Christian Ouwerx], 1631[1].
Belgique, Anvers, Ruusbroecgenootschap.

© Claire Rousseau

[1] Les données sur l’ouvrage – à supposer qu’il s’agisse bien du même – ont été repérées dans Henri Antoine HELBIG ; M. GRANDJEAN, Catalogue des collections léguées à la ville de Liège par Ulysse Capitaine, Liège, H. Vaillant-Carmanne et Cie, 1872, Tome 1, p. 35, n° 478. Cependant aucun exemplaire de cet ouvrage n’a pu être localisé.

Lettre
Dans le cartouche
DEN COSTELYCKEN SCHAT / Van het Broederschap vande / Alderheylichste Moeder en maget / MARIA

Image
À gauche, devant une tenture, la Vierge Marie se tient debout, l’Enfant Jésus assis sur le bras droit. De la main gauche, elle tend un rosaire à saint Dominique qui lui fait face. Le saint, le front orné d’une étoile, est lui aussi debout. Le religieux est vu de trois quarts dos. Il glisse la main gauche dans celle de la Vierge. Entre la Vierge Marie et Dominique, un chien debout tient dans la gueule une torche enflammée.
Sous cette représentation, un cartouche sert d’ornement au titre qui est entouré d’un chapelet retenu, dans le haut, par la bouche d’un putti.

États
Un seul état : Belgique, Anvers, Ruusbroecgenootscha