Rosaire


ROSAIRE / GRAVURE D’INTERPRÉTATION (PARIS, AVANT 1678)

[Don du Rosaire à saint Louis et à saint Dominique]
GRAVEUR NON IDENTIFIÉ
D’après Claude VIGNON (1593-1670), dessinateur
Pierre DARET (vers 1604-1678), éditeur
S. d. [avant 1678]
Eau-forte et burin
C. de pl. : 39,2 x 27,5 cm
France, Paris, Bibliothèque nationale de France, Da11 Fol.

© Claire Rousseau

 

 

Lettre
Sous le trait carré de l’image
Au centre : ET SICVT DIES VERNI CIRCVNDABANT EAM FLORES /ROSARVM ET LILIA CONVALEVM
En dessous à droite : Daret ex. cū priuil Regis

Image
Environnée d’angelots et de putti, la Vierge Marie apparaît en haut de l’image, assise dans les nuées, les pieds reposant sur un croissant de lune. Elle tend un rosaire à saint Louis agenouillé sur la gauche de l’image. L’Enfant Jésus qu’elle porte sur son bras gauche tend le sien à saint Dominique, lui aussi agenouillé, les bras apposés sur la poitrine, retenant une branche de lys. Au pied de saint Louis sont déposés une couronne, un sceptre brisé et une discipline, tandis qu’un chien tenant une torche enflammée dans la gueule se repose près de saint Dominique, couché à côté d’un orbe. Les deux saints sont auréolés d’une étoile.

États
Un seul état : France, Paris, Bibliothèque nationale de France, Da11 Fol.

Bibliographie
1954, IFF, t. 3, p. 310, n° 466