Dominique


DOMINIQUE (PARIS, 1708)

[La Vierge Marie médiatrice]
GRAVEUR NON IDENTIFIÉ
S. d. [1708]
Burin
Image au tr. c. : 14,6 x 10,2 cm (hauteur avec le texte : 16,3 cm environ[1])

[1] Dimensions indiquées par madame Denise Delvaux de la Bibliothèque Montfortaine.

 

 

 

 

 

Frontispice pour Jean CRASSET (1618-1692), La veritable Devotion Envers la Sainte Vierge etablie et defendue. Par le R. Pere J. Crasset, de la Compagnie de Jesus. Seconde edition. Revûë, corrigée & augmentée, A Paris, Chez Pierre de Launay, ruë Saint Jacques, à la Ville de Rome, proche la Fontaine S. Severin, 1708.
Belgique, Louvain, Montfortbibliotheek – cote : SMM:RES CRAS 1708.

© Frederic Van Cutsem

Lettre
Sous le trait carré inférieur de l’image
MEDIATRIX NOSTRA, ADVOCATA NOSTRA, TVO FILIO NOS RECONCILIA / Bern. Ser.2.aduent[1]. / S Dominique estant en priere ; vit Iesus Ch. tenant 3 jauelots en main qu’il / estoit prest de lancer sur les pecheurs : mais la B. Vierge priant son fils pour eux luy / presenta 2 de ses plus fideles seruiteurs S. Dominique et S. François qui alloient / prescher partout la penitence, et N. S. appaisé par le prieres de sa Mere quitta le dessein qu’il auoit pris de perdre le monde / S. Anton. 3. p. histor. tit. 73. G3<[2].

[1] Saint Bernard (1090-1153), Deuxième sermon pour l’Avent.
[2] Saint Antonin de Florence (1389-1459), Somme historique.

Image
Placés dans une nuée légèrement au-dessus du globe terrestre à peine visible, saint François d’Assise et saint Dominique sont agenouillés, tournés vers la Vierge Marie, elle-même agenouillée sur une autre nuée. La Vierge médiatrice est tournée vers le Christ debout dans l’angle supérieur droit. Il tient dans la main gauche les trois javelots dont il souhaite darder la terre.

États
Un seul état : Belgique, Louvain, Monfortbibliotheek – cote : SMM:RES CRAS 1708

Commentaire
L’ouvrage est une reprise, avec copie du frontispice original de l’ouvrage publié en 1679 et 1687 à Paris chez François Muguet [voir page précédente].