Dominique


DOMINIQUE (ROME, 1708)

Ordo Prædicatorvm Fvndatori
Nicolas DORIGNY (1658-1746), graveur
D’après Baptiste MONNOYER (?-?), dessinateur
1708
Burin et pointe
C. de pl. : 49,9 x 28,8 cm
France, Paris, Bibliothèque nationale de France, Rd2 Fol. (saint Dominique).

© Claire Rousseau

 

 

 

 

Lettre
1. Sur le cartouche au pied de la statue
ORDO PRÆDICATORVM / FVNDATORI SVO EREXIT / MDCCVI.
2. Dans la marge inférieure
Petrus le Gros Gallus duxit in Ædibus D. Petri in Vaticano ex marmore alt. Palm. Rom. 20 / E[xi]mo et R[everendissi]mo DD. Fr. Vincentio Mæ Ord. Præd. S.R.E. Cardinali / Vesino Episcopo Tusculano et Archiepiscopo Benuentano / Humillme dedicat et Consecrat Obseqmus et Addmus Seruus Fr. Baptista / Pictor eiusdem Ordinis. / Nicolaus Dorigny Gallus del. et Sculp. Romæ Sup. perm. an. 1708.

Image
L’image reproduit la statue en pied de saint Dominique placée dans la basilique Saint-Pierre de Rome. Sculptée par Pierre Legros (1666-1719) d’après les dessins du frère Baptiste Monnoyer, elle fut considérée comme l’une des plus belles pièces de la basilique. Le saint est en plein exercice d’argumentation, l’index droit pointé vers le ciel et la main gauche retenant contre lui un livre ouvert. À ses pieds, le chien à la torche enflammée a une attitude conquérante, aussi décidée que celle du saint. La statue est posée sur un socle doté d’un gros cartouche.
Dans la marge, la lettre est partagée par les armoiries du dédicataire.

Armoiries
Armoiries de Vincenzo Maria [Pietro Francesco] Orsini (pape sous le nom de Benoît XIII ; 1649-1730) : parti, en 1 bandé de gueules et d’argent, au chef du second, chargé d’une rose de gueules, et soutenu d’une divise d’or, chargé d’un anguille ondoyante en fasce d’azur, et en 2 d’azur à la tour d’argent maçonnée de sable, au chef de sable au mont d’argent, au chien rampant d’argent, à la torche enflammée et au lys du même brochant sur le tout accompagné en chef d’une étoile d’argent.

États
Un seul état : France, Paris, Bibliothèque nationale de France, Rd2 Fol. (saint Dominique)

Bibliographie
1958, RÉAU, p. 393 ; 1954, IFF, t. 3, p. 500-501, n° 94 ; 2000, JULIEN, p. 202-203, fig. 14

Commentaire
Un cliché de la statue sculptée par Pierre Legros, d’après les dessins du frère Baptiste Monnoyer, est donné ci-après.

Œuvre en rapport

Ordo Prædicatorvm Fvndatori
Pierre LEGROS (1666-1719), sculpteur
D’après Baptiste MONNOYER (?-?), dessinateur
1706
Marbre blanc de Carrare
Hauteur : « quatorze palmes Romaines, qui font neuf pieds sept pouces & demi François[1]»
Italie, Rome, Basilique Saint-Pierre.

© Web Gallery of Art

[1] Jean-Baptiste LABAT (1663-1738), Voyages du P. Labat de l’Ordre des FF. Prescheurs, en Espagne et en Italie. Tome III, A Paris, ruë S. Jacques, Chez Jean-Baptiste Delespine, Imprimeur-Libraire ordinaire du Roy, Charles J. B. Delespine, le fils, Libraire, 1730, p. 130.