Dominique


DOMINIQUE (ANVERS, 1665)

[Saint Dominique recevant le Rosaire]
GRAVEUR NON IDENTIFIÉ
1665
Burin
C. de pl. : 11 x 6,15 cm
Titre illustré pour Meditatien op de vyfthien dyns-daghen vanden H. Dominicvs, ins telder vande orden der predick-heeren, Tot Antwerpen, by Michiel Cnobbaert, 1665.
Ici, France, Toulouse, coll. personnelle.

© Claire Rousseau

 

 

 

Lettre
1. Sous la Vierge à l’Enfant
MEDITATIEN / OP DE / VYFTHIEN / DYNS-DAGHEN / VANDEN / H. DOMINICVS, / INS TELDER / VANDE ORDEN / DER / PREDICK-HEEREN
2. Sur le parchemin tenu par l’ange de gauche
Peyst op de / MYSTERIEN, / van’t H. / Roosen-cransken.
3. Sur le parchemin tenu par l’ange de droite
Denckt op, de / Priuilegien, / vanden / H. Dominicus.
4. Sous le trait carré de l’image
Tot Antwerpen by Michiel Cnobbaert. A° 1665.

Image
Au centre, saint Dominique est agenouillé, de profil vers la gauche. Il attrape un rosaire que lui tend la Vierge Marie, apparue sur une nuée, avec l’Enfant Jésus, au-dessus du titre de l’ouvrage. À côté de saint Dominique est couché le chien à la torche enflammée dont seule la tête et le flambeau sont visibles. Derrière le saint, légèrement en arrière-plan, une femme est agenouillée, élevant des deux mains un cœur enflammé. Elle symbolise les âmes se donnant à Dieu. Dans le ciel, deux angelots tiennent chacun un parchemin. Les sous-titres de l’ouvrage, qui se propose de méditer sur les mystères du Rosaire et les mérites de saint Dominique, sont inscrits sur ces parchemins.

États
Un seul état : France, Toulouse, coll. personnelle

Commentaire
L’exemplaire est un tirage contemporain. La planche est conservée à la chalcographie de la Bibliothèque royale de Belgique (0431-A) mais elle n’a pas été examinée dans le cadre de cette étude.
Aucun exemplaire de cet ouvrage dédié aux quinze jours de neuvaine à saint Dominique n’a été repéré.