Catherine de Sienne


SAINTE CATHERINE DE SIENNE (LYON, 1615)

[Sainte Catherine de Sienne, Sainte Claire de Montefalco et une autre sainte]
GRAVEUR NON IDENTIFIÉ
1615
Burin
Épreuve rognée : 12,7 x 7,1 cm ; tr. c. : 12,7 x 7,1 (1624 ; exemplaire du Saulchoir : 440 E 10)

 

 

 

 

 

 

Titre illustré pour Jean BLANCONE (?-?), La vie miraculeuse de la seraphique et devote Ste Catherine de Siene Auec ses diuines meditations sur la passion de nre seigneur pour chacun iour de la sepmaine, Traduict d’Italien en Francois par R.P.F Iean Blancone Tolozain Religieux du grand Conuent de l’Observance de Toloze. Avec Approbation des Docteurs, & Priuilege, A Lyon, Chez Pierre Rigaud, rue Merciere, A La Fortune, 1615.
France, Paris, Bibliothèque nationale de France – cote : K-14379.

© Claire Rousseau

Lettre
1. Titre sous le portrait
LA VIE / MIRACULEUSE / DE LA SERAPHI- / QUE ET DEVOTE / STE CATHERINE / DE SIENE / Auec ses diuines me- / ditations sur la passi- / on denre seigneur / pour chacun iour / de la sepmaine / Traduict d’Italien en Francois / par R.P.FIean Blancone / Tolozain Religieux du grand / Conuent de l’Observance / de Toloze. Avec Appro- / bation des Docteurs, & / Priuilege.
2. Dans un cartouche sous l’emplacement principal :
A LYON / Chez Pierre Rigaud / rue Merciere ALa / Fortune. / 1615

Image
Dans la partie supérieure, un portrait de sainte Catherine de Sienne dans un ovale est certifié vera effigies. La sainte est présentée à mi-corps, de trois quarts vers la gauche. Vêtue d’une guimpe et d’un voile et d’un manteau, elle porte sur la tête une couronne d’épines et sur les mains apparaissent les stigmates. Sur le manteau, à droite, à hauteur de poitrine, brille une étoile à huit branches, signifiant son cœur transpercé. La main droite est posée sur la poitrine tandis que la gauche tient un crucifix et une branche de lys. Le fond est en tailles croisées et la bordure ovale est une baguette unie.
L’ovale qui enserre le portrait est encadré par deux anges tenant chacun une palme. Le titre lui-même, sous le portrait, est entouré de la représentation à gauche d’une religieuse auréolée de rayons portant un voile noir et lisant un livre et, à droite, d’une autre religieuse au long voile blanc, tenant dans la main gauche une branche de lys. La main droite, paume tournée vers le ciel, présente trois cailloux ou globules, symboles du dogme de la Trinité et attribut de la sainte. Un cœur ouvert sur la poitrine de la religieuse laisse apparaître ce qui l’habite : les instruments de la Passion (croix, couronne d’épines, échelle, lances). Les pans du scapulaire des deux saintes sont retenus de chaque côté par une bande de tissu selon le costume des cartusiennes.

États
Premier état, celui décrit : France, Paris, Bibliothèque nationale de France – cote : K-14379
Second état : La date est désormais « 1624 ». France, Paris, Bibliothèque du Saulchoir – cote : 440 E 10

Commentaire
L’approbation du dominicain Nicolas Coeffeteau est en date de 1604.
Il est vraisemblable que cette édition lyonnaise vit le jour en raison de la fin du privilège de dix années que l’éditeur parisien, Renauld Chaudiere, avait obtenu le 17 août 1604. L’éditeur lyonnais a d’ailleurs fait copier le titre parisien de Léonard Gaultier [voir page précédente].
La durée du privilège en date du 15 novembre 1614 n’est pas indiquée.
Pour une identification des saintes sur le titre, voir page précédente.
L’ouvrage est également doté de petites scènes de la vie de sainte Catherine de Sienne qui ont été gravées sur bois. Elles sont sûrement antérieures à la production du titre. La première, imprimée trois fois dans l’ouvrage, est de fait la copie d’une vignette déjà utilisée au XVIe siècle, sur la page de titre d’une Vie de la sainte [1].

[1] La vie saincte Katherine de Seine Vierge de lordre sainct Dominiq[ue]. Et plusieurs miracles faicts a son intercession & req[ue]ste auec plusieurs approbations de nostre seigneur qui souuent sapparut parla[n]t familierement a elle, [Lyon], On les vent en rue Merciere pres nostre dame de Co[n]fort / en la maison de feu Barnabe Chaussard, s. d. France, Chantilly, Bibliothèque du Château de Chantilly – cote : III-F-087.
L’ouvrage contient d’autres vignettes plus petites qui diffèrent de la série ici présentée.

Vignette p. 1 (1624), reprise p. 160 et p. 459[1]

[1] La pagination est la même que celle de l’édition de 1615. Les clichés de l’exemplaire consulté de l’édition de 1624 ont été retenus malgré leur faible qualité.

[Sainte Catherine de Sienne triomphe du démon et offre son cœur au crucifié]
S. d.
Xylographie
3,8 x 5,1 cm

 

 

Vignette p. 5 (1624), reprise p. 81
[Sainte Catherine de Sienne dialoguant avec le Christ]
S. d.
Xylographie
2,3 x 3,3 cm

 

 

Vignette p. 16 (1624)
[Sainte Catherine de Sienne prépare les pains, avec la Vierge Marie et les anges]
S. d.
Xylographie
2,3 x 3,3 cm

 

 

Vignette p. 33 (1624), reprise p. 370
[Sainte Catherine de Sienne tentant de convertir un homme malade dont la mort est prochaine]
S. d.
Xylographie
2,3 x 3,3 cm

 

 

Vignette p. 46 (1624)
[Sainte Catherine de Sienne se consacre à l’Ordre des Prêcheurs]
S. d.
Xylographie
2,3 x 3,3 cm

 

 

 

Vignette p. 71 (1624), reprise p. 135
[Sainte Catherine de Sienne reçoit l’habit de l’Ordre]
S. d.
Xylographie
2,3 x 3,3 cm

 

 

 

Vignette p. 113 (1624)
[Sainte Catherine de Sienne tourmentée par les démons]
S. d.
Xylographie
2,3 x 3,3 cm

 

 

 

Vignette p. 139 (1624)
[Le mariage de sainte Catherine avec le Christ, en compagnie de la Vierge Marie, de saint Jean l’évangéliste, de saint Paul et de saint Dominique]
S. d.
Xylographie
2,3 x 3,3 cm

 

Vignette p. 173 (1624)
[Sainte Catherine de Sienne exhortant une sœur]
S. d.
Xylographie
2,3 x 3,3 cm

 

 

 

Vignette p. 192 (1624)
[La naissance de Sainte Catherine de Sienne]
S. d.
Xylographie
2,3 x 3,3 cm

 

 

 

Vignette p. 211 (1624)
[Sainte Catherine de Sienne obtient le retour à la vie de sa mère défunte]
S. d.
Xylographie
2,3 x 3,3 cm

 

 

 

 

Vignette p. 271 (1624)
[La communion de Sainte Catherine de Sienne]
S. d.
Xylographie
2,3 x 3,3 cm

 

 

 

Vignette p. 390 (1624)
[La mort de Sainte Catherine de Sienne]
S. d.
Xylographie
2,3 x 3,3 cm

 

 

 

Vignette p. 5 (1624)
[Sainte Catherine de Sienne expulsant les démons d’une jeune fille]
S. d.
Xylographie
2,3 x 3,3 cm