Catherine de Sienne


CATHERINE DE SIENNE (VENISE ?, AVANT 1632)

[Sainte Catherine de Sienne]
GRAVEUR NON IDENTIFIÉ
D’après Francesco VANNI (1563-1610), dessinateur
Raphael I SADELER (vers 1560-1628/1632), éditeur
S. d. [avant 1632]
Burin
Feuille : 15,65 x 10,8 cm [C. de pl. : 15,9 x 10,8 cm. Ex. British Museum]
France, Paris, Bibliothèque nationale de France, Rd3 Fol. (Catherine de Sienne, sainte), H 166764.

© Claire Rousseau

 

 

Lettre
Sous le trait carré de l’image
Vulneribus defixa tuis mens excubat ardens, / Casta capit dulcis dum mea membra sopor. / Raph Sadeler excudit

Image
Catherine de Sienne semble assise, face au spectateur, mais la tête inclinée sur le Christ en croix qu’elle retient sur son épaule gauche. Yeux fermés, elle est ainsi joue contre joue avec le Christ. Le mouvement de ses bras qui enlacent la croix est doux et abandonné. Le manteau de Catherine revient sur la table ou autel qui est à ses côtés. Un crâne est tout à la fois appuyé sur la table et contre Catherine. Signe de sa pénitence, il dit sa méditation constante. La communion de Catherine au Christ souffrant est également exprimée par sa couronne d’épines et les stigmates de ses mains.

États
Un seul état : Allemagne, Wolfenbüttel, Herzog Anton Ulrich-Museum, RSadeler d. Ä. AB 3.48 ; Belgique, Anvers, Museum Plantin-Moretus, I/8.82 ; France, Paris, Bibliothèque nationale de France, Rd3 Fol. (Catherine de Sienne, sainte), H 166764 ; Royaume-Uni, Londres, British Museum, 863,0509.732

Bibliographie
2007, BARTSCH, t. 71, p. 174, n° 34 ; p. 175, fig. 34