Catherine de Sienne


CATHERINE DE SIENNE (ANVERS, AVANT 1612)

Arbor Crvcis Sanctissima
Philips GALLE (1537-1612), graveur et éditeur
D’après Francesco VANNI (1563-1610), dessinateur
S. d. [avant 1612]
Burin
Feuille : 26,1 x 16,6 cm
Royaume-Uni, Londres, British Museum, V,3.35.

© British Museum

 

 

 

Lettre
1. Dans l’image, en bas, à droite
Francisc. Vanius inu. / Phls Galle exc.
2. Sous le trait carré de l’image
ARBOR CRVCIS SANCTISSIMA, LANGVENTIBVS SOLATIVM.

Image
Le Christ en croix est dressé sur la droite de l’image, contemplé, dans le ciel, par deux angelots. Ciel et lune brillent de manière égale. Au pied de la croix, sur la gauche, Marie, la mère de Jésus se tient debout. Agenouillés, François d’Assise et Catherine de Sienne, les deux saints dits stigmatisés, enlacent le bas de la croix. Catherine porte une couronne d’épines sur la tête et un rosaire est accroché à sa ceinture.

États
Un seul état : Royaume-Uni, Londres, British Museum, V,3.35

Bibliographie
1952, HOLLSTEIN, VII, p. 53, n° 63

Commentaire
L’estampe peut être rapprochée de tailles-douces italiennes, notamment siennoises.
Le modèle fut sans doute gravé, en premier, en contrepartie par Cornelis I Galle et édité par Matteo Florimi [voir page précédente].
Le sens de la présente estampe fut repris dans une taille-douce de plus grand format éditée par Karel Van Mallery [voir page suivante].
De ce fait, il est difficile de dire de quelle estampe dérivent des peintures exécutées sur le même thème (voir Œuvre en rapport).

Œuvre en rapport

Sainte Catherine de Sienne au pied du Christ crucifié avec la Vierge des Douleurs
ARTISTE NON IDENTIFIÉ
Première moitié XVIIe siècle
Huile sur toile
157 x 114 cm
Belgique, Liège, Musée de l’Art wallon, Inv. 2249.

© Balat-Kikirpa