Catherine de Sienne


CATHERINE DE SIENNE (ANVERS, ?)

S. Catharina Senensis
GRAVEUR NON IDENTIFIÉ
Michel BUNEL (1670-1739), éditeur
S. d. [fin XVIIe siècle – début XVIIIe siècle]
Burin
C. de pl. : 12,9 x 9,1 cm
Belgique, Anvers, Ruusbroecgenootschap.

© Claire Rousseau

 

 

 

 

Lettre
Sous le trait carré de l’image
S. CATHARINA SENENSIS M. Bunel / Inueni quem diligit anima mea, tenui eum nec dimittam. Cant. 3.

Image
Du Christ en croix seuls les pieds transpercés par le clou sont visibles. L’estampe offre ainsi un cadrage serré autour du visage et des mains de Catherine de Sienne en vénération du Christ souffrant. Sur son voile noir, Catherine porte une couronne d’épines et de ses yeux coulent des larmes de compassion. Ses mains enserrent le bois de la croix, la droite tenant une fleur de lys.

États
Un seul état : Belgique, Anvers, Ruusbroecgenootschap

Commentaire
L’estampe signée par Michel Bunel semble être une reprise en contrepartie de celle éditée par Martinus II Van den Enden (1633-1674) et gravée par Schelte Adamsz. Bolswert (vers 1586-1659) [Cat. 45].
On notera la disparition des stigmates sur les mains de Catherine de Sienne.