Rose de Lima


ROSE DE LIMA (ANVERS, 1688)

[Le Bienheureux Turibio]
Joseph MULDER (1658-vers 1735), graveur
1688
Eau-forte
C. de pl. : 26,8 x 17,8 cm

 

 

 

 

 

 

Titre illustré pour Francisco de ECHAVE Y ASSU (?- ?), La Estrella de Lima convertida en sol sobre svs tres coronas El B. Toribio Alfonso Mogrobexo, sv segvndo arzobispo: celebrado con epitalamios Sacros, y solemnes Cultos, por su Esposa la Santa Iglesia Metropolitana de Lima […] Descripcion sacro política de las grandezas de la Ciudad de Lima, y compendio historico Eclesiastico de su Santa Iglesia Metropolitana: qve descrive D. Francisco de Echave y Assu, Cavallero del Orden de Santiago, Corregidor del Cercado de Lima por su Magestad […], Amberes, Por Juan Baptista Verdussen, 1688.
Suisse, Lausanne, Bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne, AB 2392.

© Bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne

Lettre
1. Dans un cartouche en bas de l’image
LA ESTRELLA / DE LIMA / CONVERTIDA EN SOL, / SOBRE SVS TRES CORONAS / EL BEATO TORIBIO / ALFONSO MOGROBEXO / SV SEGVNDO ARÇOBISPO.
2. Sous le cartouche
J. Mulder Fecit 1688.

Image
L’image est étagée en quatre bandes. La partie inférieure est habillée d’un décor ornemental. Au centre du deuxième étage, le titre de l’ouvrage s’inscrit dans un cartouche complété à gauche par des armoiries au calice d’or d’où sort un serpent ondoyant évoquant le patronage de saint Jean l’évangéliste sur le diocèse et à droite par celles de la ville de Lima. Le troisième étage est architecturé par des arcs cintrés et des colonnes. Dans la niche de gauche ainsi créée se tient Rose de Lima couronnée de roses par un ange. Au centre le bienheureux Turibio portant mitre, pallium et crosse, est vénéré par deux indigènes. À droite, le bienheureux François de Solano, mort à Lima en 1610 et béatifié en 1675, s’adresse croix en main à trois indigènes. Au-dessus de Rose de Lima sont figurées les armoiries du pape Innocent XI et au-dessus de François de Solano celles des Habsbourg d’Espagne. Au-dessus de l’évêque Turibio un homme est endormi son chapelet à la main tandis qu’un ange, qui lui en présente un autre depuis une nuée, semble vouloir l’inviter à se relever pour achever sa prière. Peut-être s’agit-il d’un autre candidat à une béatification mais il n’a pu être identifié. La partie supérieure de l’image présente l’Esprit saint sous la forme d’une colombe entourée de putti et de deux angelots agenouillés.

État
Un seul état : Suisse, Lausanne, Bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne, R247783960

Commentaire
Outre la figuration de Rose sur le titre illustré, l’ouvrage contient une planche représentant le bienheureux Turibio conférant le sacrement de confirmation à la sainte [Cat. 341] et un plan de la ville de Lima sur lequel Rose est présentée en pied dans l’angle supérieur gauche (voir page suivante).