Rose de Lima


ROSE DE LIMA / CONFIRMATION

[La confirmation de Rose de Lima par le bienheureux Turibio]
GRAVEUR NON IDENTIFIÉ
S. d.
Burin
Feuille : 26,3 x 18 cm ; image au tr. c. : 23,2 x 18 cm
France, Lyon, Bibliothèque municipale, Fonds des estampes des jésuites de Chantilly, sans cote.

© Claire Rousseau

 

 

 

Image
Dans une église, l’évêque Turibio, vêtu des ornements épiscopaux liturgiques, confère le sacrement de confirmation, assis sous une draperie sur la droite de l’image. La confirmée n’est autre que Rose de Lima, auréolée de rayons, puisque béatifiée en 1668. La jeune fille voilée d’un long manteau est agenouillée sur l’emmarchement de la cathèdre, les mains croisées en apposition sur la poitrine. Elle est présentée à l’évêque par son parrain qui se tient derrière elle, la main droite sur son épaule. Trois témoins assistent à la scène, tandis que des servants, deux adultes, tiennent, l’un le plateau sur lequel est posée la burette des saintes huiles, l’autre la crosse et le troisième la croix de procession. Le bas de l’image est encore vierge pouvant recevoir lettre, armoiries ou ornementation.

États
État avant la lettre : France, Lyon, Bibliothèque municipale, Fonds des estampes des jésuites de Chantilly, sans cote

Commentaire
Malheureusement aucun autre état de la planche n’a été repéré.
Sans doute faut-il rapprocher cette estampe de la planche gravée par Joseph Mulder en 1688 pour un ouvrage consacré au bienheureux Turibio (béatifié en 1679) et édité à Anvers [voir page ]. Mais certains détails, tel le rideau, laissent penser que le modèle suivi était probablement italien [voir page ; oeuvre en rapport].