Pie V


PIE V (ANVERS/PARIS, ÉTAT DE 1672?)

[Pie V averti MIRACULEUSEMENT de la victoire de Lépante]
GRAVEUR NON IDENTIFIÉ
S. d.
Burin
C. de pl. : 38,1 x 24,2 cm
France, Paris, Bibliothèque nationale de France, N2 Fol. (Pie V, saint),
D 238012.

© Claire Rousseau

 

 

 

 

Lettre
Sous le trait carré de l’image
B. Pius .V. ab anno ætatis suæ XIV. Ordinem FF. Prædicatorum amplexus, et in eodem docendi regendiq[ue] muneribus per ali: / quot lustra cum pari sanctitatis et eruditionis gloria functus, exinde Comi institutus hæreticæ prauitatis Inquisitor pro Fide pluries / apud Heluetios ac uicinos Grisones uitam insidijs et manifesto periculo exposuit. Hinc Nepesinæ Ecclesiæ à Paulo IV. præfectus, at Præ: / sulatum humiliter declinans, tandem anno i557. inuitus creatur ab eodem Pont. S.R.E. Cardinalis, primusq[ue] et ultimus Romæ Supre: / mi et Vniversalis Inquisitoris amplissimum titulum pro dignitate gessit. Anno i566. Quamquam seriò reluctans euchitur ad Pontifi: / catum, in quo nihil de pristinis Ordinis ieiunijs, nihil de interulæ uestis asperitate, lectuli duritie uictûs parsimonia, cultûsq[ue] modestia / remittens, adeo in egenos palam et clam liberalis fuit, ut communi elogio Pater Pauperum dictus sit. Romano Imperatori ad Tur: / cas in Vngaria reprimendos, Galliarum Regi ad edomandos perduelles Hæreticos fæderibus armis, impendijs auxiliatus, et Pastorali / sollicitudine omnibus omnia factus rem Christianam inter atrocissima illius æui pericula inuictè sustentauit. Missæ Sacrificium quo: / tidie nec sine lachrymis Deo litans mox horæ spatio immobilis uacabat Orationi, cuius et inter alia censetur fructus celeberrima Chris: / tianæ classis ad Naupactum Victoria eo quo parta fuit momento cælitus Pio reuelata. Virginitatem unà cum baptismali innocentia / usq[ue] ad obitum seruauit illibatam, attestantibus binis eius conscientiæ arbitris. Deniq[ue] in uita et post miraculis clarus quieuit in Do: / mino Calendis Maij .i572. Eum deniq[ue] A° 1672. ijsdem Cal. Maij Clemens X. Pont. Max. Beatorum Fastis adscripsit / annuumq[ue] Festum in o[min]ibus Vrbis Basilicis, in Episcopatu Nepesino, & Montis-Regalis, in Pedemontio ) quibus succecciué / præfuerat) nec non Beschi & in toto FF. Prædicatorum Ordine celebrandum indixit.

Image
Tandis qu’au second plan, une procession se dirigeant vers la gauche, porte une statue de la Vierge Marie, au premier plan, le pape Pie V est en prière, dans son oratoire. Agenouillé vers la droite, devant un autel surmonté d’un crucifix. Il se tourne vers l’arrière, un ange venant le visiter depuis le coin supérieur gauche. L’ange passe par-dessous la tenture à pompons qui théâtralise la scène. Il annonce au pape la victoire des forces chrétiennes à la bataille de Lépante. Cette bataille navale est figurée en arrière-plan, dominée, sur la droite, par une apparition dans les cieux de la Vierge du Rosaire.

États
Premier état : sans doute avec une lettre n’indiquant pas la béatification. Pas d’exemplaire localisé.
Second état, celui décrit : France, Paris, Bibliothèque nationale de France, N2 Fol. (Pie V, saint), D 238012

Commentaire
Le « B » marginal qui ouvre la lettre et la différence de style d’écriture dans les trois dernières lignes laissent penser que l’estampe fut gravée bien avant la béatification de Pie V, puis qu’elle fut reprise en 1672 à l’occasion de celle-ci.
L’iconographie rappelle bien des tableaux connus sans qu’il ait été possible, pour l’heure, de rattacher l’image à une œuvre en particulier.
L’estampe, ou son modèle, fut gravée en contrepartie et éditée chez la veuve de Balthasar Moncornet, sans doute à l’occasion de la béatification de Pie V [Cat. 302].