Pie V


PIE V (ANVERS, 1712)

S. Pius. V.
Michiel CABBAEY (1660-1722), graveur
S. d. [1712]
Burin
Feuille : 11,8 x 8 cm environ

 

 

 

 

 

 

Frontispice pour Henri KREKELS (?-?), S. Pii Quinti Pontificis Maximi Ordinis Prædicatorum ob Singularissima in Deum & Ecclesiam merita, & manifestissima Vitæ sanctitatis ac Miraculorum argumenta, infallibili S. Sedis Judicio 22. Maii hujus Anni per D. N. Clementem XI. Pont. Max. Solemni Canonizationis Ritu Sacrorum Fastis Inscripti, Vitæ compendium variis notis Ad Menten Angelici et Quinti Ecclesiæ Doctoris S. Thomæ Aquinatis Illustratum ; Infra solemnem Canonizationis illius Octavam Publicæ Disputationi expositum, A F. Henrico Krekels Ord. Præd. propugnandum ; Præside F. Norberto d’Elbecque Ejusd. Ord. S. Th. Doctore, & Studii Generalis Lovaniensis Regente Primario Mensis Octobris die 13. hora 3. pomerid. Accedit indiculus Summorum Pontificum, Cardinalium, et Patriarcharum Assumptorum ex Ord. Præd., Lovanii, typis Francisci vande Velde, in Foro, 1712.
Belgique, Gand, Bibliothèque universitaire – cote : BIB.187R040.

© Claire Rousseau

Lettre
1. Sous l’ovale
S. PIVS. V. Ord. Præd. Pont. Max. / Ad vivum delineatus. / á Clemente XI. P. M. Sanctorum albo/ inscriptus 1712. / 22. Maÿ.
2. En bas, à droite
Mich Cabbaeÿ

Image
Dans un ovale, Pie V est présenté en buste de profil vers la gauche. Le pontife est placé derrière une sorte de muret. Il est vêtu d’un rochet et de la mozette pontificale. Les mains jointes en prière, il contemple un crucifix placé à la hauteur de son visage et mis en valeur par un rideau d’arrière-plan. L’arrière-plan sur la droite est une fenêtre ouverte sur la bataille de Lépante, avec juste au-dessus de la tête du pontife la Vierge Marie assise dans les nuées portant l’Enfant qui tend un rosaire.

États
Un seul état : Belgique, Gand, Bibliothèque universitaire – cote : BIB.187R040

Commentaire
L’estampe prétend donner le portrait « officiel » de Pie V, ou tout au moins un portrait d’après un dessin ad vivum.
Il est à rapprocher de celui gravé par Balthasar-Thomas Moncornet à l’occasion de la béatification du pontife en 1672 [Cat. 291].
L’estampe placée ici en frontispice, fut également diffusée en image de dévotion et elle servit encore de visuel pour des images mortuaires au XIXe siècle [Cat. 2070].
L’ouvrage a été conçu en premier lieu pour fournir un abrégé de la vie de Pie V, récemment canonisé, mais aussi l’index des membres de l’Ordre élevés au rang de pape, cardinal ou patriarche.