Pie V


PIE V (ANVERS, 1640)

[Pie V écrivant ses lettres]
Attribué à Cornelis I GALLE (1576-1650), graveur
D’après Pieter Paul RUBENS (1577-1640)
1640
Burin
Feuille : 19 x 13,4 cm

 

 

 

 

 

Titre illustré pour François GOUBAU (1611?-?), Apostolicarvm Pii Qvinti Pont. Max. Epistolarvm Libri qvinqve. Nunc primùm in lucem editi operâ & curâ Francisci Govbav, Antverpiæ, Ex officina Plantiana Balthasaris Moreti, 1640.
Belgique, Gand, Bibliothèque universitaire de Gand – cote : BIB.AR.003410.
Ici, Royaume-Uni, Londres, British Museum, 1895,1031.395.

© British Museum

Lettre
1. Dans le cartouche central
APOSTOLICARVM / PII QVINTI / PONT. MAX. / EPISTOLARVM / LIBRI QVINQVE. / Nunc primùm in lucem editi / operâ & curâ / FRANCISCI GOUBAV.
2. Sous le trait carré de l’image
ANTVERPIÆ, EX OFFICINA PLANTINIANA BALTHASARI MORETI M.DC.XL.

Image
Le portrait de Pie V, placé en haut de l’image, est inscrit dans une large couronne de feuillage et de palmes, tenue par deux anges. Le pontife en buste est de profil vers la droite. Plume à la main, il reçoit son inspiration de l’Esprit Saint figuré sous la forme d’une colombe planant au-dessus de lui dans un rayonnement. Le portrait surmonte une stèle ornée par le cartouche du titre, une tête de putto, des guirlandes de fruits. La base de la stèle présente une scène de combat naval qui évoque la bataille de Lépante. L’ange de gauche qui tient le portrait, coiffe la tête d’un indigène qui tend les bras vers Pie V. Deux autres indigènes placés en contrebas avec leur carquois de flèches indiquent le souci apostolique du pontife à l’égard des populations non chrétiennes des terres éloignées. À droite, l’ange tient en main la flamme de la foi, victorieuse des hérésies et des hérétiques terrasés dans le bas de l’image.

États
Un seul état : Belgique, Gand, Bibliothèque universitaire de Gand – cote : BIB.AR.003410 ; France, Lyon, Bibliothèque du couvent des dominicains, sans cote ; Royaume-Uni, Londres, British Museum, 1895,1031.395

Bibliographie
1873, SCHNEEVOOGT, p. 13-14, n° 5

Commentaire
L’attribution à Cornelis I Galle est donnée par l’inventaire du British Museum, d’après l’inventaire de Schneevoogt.