Jean de Cologne


JEAN DE COLOGNE (ANVERS, 1635)

[Les Martyrs de Gorcum]
Andries PAULI (1600-1639), graveur supposé
S. d. [1635]
Burin
Tr. c. : 10 x 7 cm

 

 

 

 

 

 

Planche pour Jan BOENER (1591-vers 1640), Delineatio historica Fratrvm Minorvm Provinciæ Germaniæ Inferioris a Gevsiis in odivm fidei crvdeliter occisorvm, Exhibita per F. Ioannem Bœnervm eiusdem Ordinis Religiosum. Historische Af-beeldinghe der Minder-Broeders vande Neder-landtsche Provincie, die om’t gheloof vvreedelijck vende Geusen ghedoodt zijn. Verhoont ende in’t licht gebrocht door F. Ioannem Boener Minder-broeder, Antverpiæ, Ex officina Plantiniana Balthasaris Moreti, 1635, ch. V.
Belgique, Gand, Bibliothèque universitaire – cote : BHSL.RES.1131.

© Universiteits Bibliotheek Gent

Lettre
Dans l’image, au-dessus de la ville en arrière-plan
Briel

Image
Suivant une diagonale l’image montre la montée sur une échelle d’un religieux de saint François dans la grange de son martyre. Sous le regard d’un cavalier, sans doute Guillaume II de la Marck, le religieux est tiré par l’arrière par son bourreau. Il rejoint ainsi des suppliciés déjà pendus aux poutres tandis, qu’assis dans le coin inférieur droit, d’autres victimes attendent leur tour. En arrière-plan est esquissée une ville désignée par son nom : Briel.

États
Un seul état : Belgique, Gand, Bibliothèque universitaire – cote : BHSL.RES.1131

Bibliographie
1976, HOLLSTEIN, t. 17, p. 11, n° 24 ; 2012, TEPE, p. 111-113, cat. 27

Commentaire
Jan Boener, récollet, écrivit son ouvrage pour honorer l’ensemble des frères mineurs persécutés dans la Province de Germanie inférieure. Il présente au chapitre V les martyrs de Gorcum mais dans le texte seul les religieux franciscains sont nommés. Il est difficile de dire si sur la planche, vraisemblablement gravée par Andries Pauli (dit aussi Pauwels, avec pour monogramme sur l’une des planches A P, 1600-1639), apparaît aussi Jean de Cologne, tant les religieux se confondent.