Albert le Grand


ALBERT LE GRAND (PARIS, 1682)

Albertvs Magnvs
Nicolas de LARMESSIN (1632-1694), graveur
S. d. [1682]
Burin
Tr. c. : 18 x 13 cm

 

 

 

 

 

 

Planche pour Isaac BULLART (1599-1672), Académie des sciences et des arts, contenant les Vies, & les Eloges Historiques des Hommes Illustres, Qui ont excellé en ces professions depuis environ quatre Siécles parmy diverses Nations de l’Europe: Avec leurs Pourtraits tirez sur des Originaux au Naturel, & plusieurs Inscriptions funebres, exactement recueïllies de leurs Tombeaux, par Isaac Bullart, Chevalier de l’Ordre de Saint Michel. Tome Second, A Paris, Se vendent chez Loüis Bilaine, Marchand Libraire à la ruë S. Jaques, & au Palais, 1682, p. 145.
Belgique, Gand, Bibliothèque universitaire, BIB.HIST.004047 (vol. 2).
Ici, France, Paris, Bibliothèque nationale de France, N2 Fol. (Albert le Grand), D 070740.

© Claire Rousseau

1. Dans l’image, à droite
Monogramme : N[icolas] D[e] L[armessin]
2. Sous l’image
ALBERTVS MAGNVS.

Image
Albert le Grand est présenté en buste, de face mais le visage de profil vers la gauche. La tête est couverte par la capuche de sa chape qui n’est pas noircie. La main droite tient une mitre et la gauche est posée sur un livre ouvert devant lui.

États
Un seul état : Belgique, Gand, Bibliothèque universitaire, BIB.HIST.004047 (vol. 2) ; France, Paris, Bibliothèque nationale de France, N2 Fol. (Albert le Grand), D 070740

Bibliographie
1932, WALZ, p. 50, n° 39 ; 1973, IFF, t. 6, p. 520-525, ici p. 523

Commentaire
Le titre de l’ouvrage est explicite. Le propos de l’auteur est d’offrir, en notices et en images, une galerie de personnages célèbres. Dans le second volume, sont présentés plusieurs membres de l’Ordre des Prêcheurs : Jérôme Savonarole (gravé par Edme de Boulonois), Louis de Grenade (gravé par Nicolas de Larmessin), Thomas Campanella (gravé par Nicolas de Larmessin), Julienne Morell (gravé par Edme de Boulonois) et Albert le Grand.
Les planches servirent également à illustrer l’édition parue dès 1682, puis en 1695 à Bruxelles chez François Foppens, et l’édition imprimée en 1682 à Amsterdam par les héritiers de D. Elzevier. La physionomie donnée à Albert le Grand dans cette taille-douce et la position de la main sur la mitre correspondent à celles d’une taille-douce de 1598 attribuée à Theodor de Bry [voir page 3].