Dominique de Saint-Thomas


DOMINIQUE OTTOMAN (ANVERS, 1656-1676)

Vera effigies Vsmanni Fratris Magni Tvrcæ
Frederik II BOUTTATS (1621-1676/1677), éditeur
S. d. [1656-1676]
Burin
Épreuve rognée : 16,4 x 12 cm
France, Paris, Bibliothèque du Saulchoir, B994.

© Claire Rousseau

 

 

 

 

Lettre
Sous le trait carré de l’image
VERA EFFIGIES VSMANNI FRATRIS MAGNI TURCÆ / Vraij Pourtraict d’Vsman le propre frere du Grand Seigneur, / Waerachtige afbeeldinghe van Vsman broeder vanden grooten Turck / Fred’ Bouttats ex[cudit] Antuerpiæ.

Image
Dans un cadre mouluré octogonal, le jeune « Dominique Ottoman » est présenté à l’intérieur d’une église dont deux grosses colonnes sont visibles en arrière-plan sur la gauche. L’adolescent est debout en ¾ et de trois-quarts vers la droite. Vêtu à l’occidentale, il tient dans la main droite posée sur la hanche un rosaire tandis que la gauche tient un crucifix posé sur un autel. L’artiste a ainsi marqué la conversion au christianisme du jeune homme.
À cheval sur la bordure inférieure du cadre, partageant la lettre en deux, figurent des armoiries.

Armoiries
Armoiries sans doute celles de Don Balthasar Mercader et de son épouse, Elena Carroz : parti, au un écartelé en sautoir au premier et au quatrième d’or à quatre pals de gueules qui est d’Aragon), au deuxième et au troisième d’argent à l’aigle de sable becquée et membrée de gueules qui est de Hofenstaufen, au deux d’or à quatre pals de gueules, au trois d’argent chargé de trois bâtons noueux, au quatre de gueules à trois marcs d’or 2 et 1, et à la devise RES LI FALL[1].

[1] « Ne manque de rien ».

États
Un seul état : France, Paris, Bibliothèque du Saulchoir, B994

Commentaire
Le British Museum conserve un tirage de la planche réalisé au milieu d’un riche passe-partout de guirlandes de fruits et d’angelots, gravé lui aussi par Frederik Bouttats (voir ci-après). Le même passe-partout fut utilisé pour l’impression d’une série de portraits de princes, princesses, rois et reines. Aucune page de titre pouvant être associée à cette série n’a été trouvée.
Le portrait fut plusieurs fois repris, notamment en contrepartie, mais toujours dans une facture moindre [Voir pages suivantes].

 

ÉPREUVE DANS UN PASSE-PARTOUT

Vera effigies Vsmanni Fratris Magni Tvrcæ
Frederik II BOUTTATS (1621-1676/1677), graveur et éditeur
S. d. [1656-1676]
Burin
Portrait, c. de pl. : 16 x 12 cm
Dimensions avec le passe-partout : 29,5 x 22 cm
Royaume-Uni, Londres, British Museum, 1923,0129.24.

© British Museum