Dominique de Saint-Thomas


DOMINIQUE OTTOMAN (PARIS, XVIIe siècle)

P. Dominiqve Ottoman
GRAVEUR NON IDENTIFIÉ
S. d. [XVIIe siècle]
Eau-forte et burin
Feuille : 14 x 8,8 cm
France, Paris, Bibliothèque du Saulchoir, B891.

© Claire Rousseau

 

 

 

 

 

Lettre
Sous le trait carré de l’image
P. DOMINIQVE OTTOMAN / de l’ordre des Freres prescheurs. Filz Dibraim / Empereur des Turcs.

Image
Le buste de Dominique Ottoman est présenté de trois-quarts vers la droite. Le religieux, vêtu de l’habit de son Ordre, une calotte sur la tête, regarde le spectateur. Les tailles du fond sont croisées.

États
Un seul état : France, Paris, Bibliothèque nationale de France, N2 Fol. (Dominique Ottomanus), D 128385 ; Bibliothèque du Saulchoir, B891

Commentaire
Un tirage rogné de l’estampe sert de frontispice à l’exemplaire de la Vie de Dominique Ottomanus par le chevalier de Jant, conservé à la Bibliothèque nationale de France[1].
Le fait que ce tirage n’ait aucune légende pose question : le portrait avait-il été, à l’origine, commandé pour servir de frontispice ?

[1] Jacques de JANT (1626-1676), L’histoire dv Reverend Pere Dominiqve Ottoman, de l’Ordre des FF. Preschevrs, sous le nom dv Prince Osman, fils du Svltan Ibrahim, Emperevr des Tvrcs, A Paris, Chez Iean Cvsson, ruë S. Iacques, à l’Image de S. Iean Baptiste, 1665 (France, Paris, Bibliothèque nationale de France : J-17783).