Dominique de Saint-Thomas


DOMINIQUE OTTOMAN (PARIS, 1664)

Le vray Portrait de Frere Dominiqve Ottoman
Balthasar MONCORNET (1598-1668), graveur et éditeur
1664
Burin
Feuille : 23 x 16,6 cm
France, Paris, Bibliothèque du Saulchoir, B889.

© Claire Rousseau

 

 

 

 

Lettre
Sous le trait carré de l’image
Le vray Portrait de Frere DOMINIQVE OTTOMAN Fils d’HIBRAHIM premr Empereur / des Turcs, et Frere de Mehmet 3e à present regnant, ce dit Fils d’Ibrahim aagé de dix: / huit ans fut pris sur mer auec la Sultane sa Mere en l’année 1652 par Luc Cheualier de / Malthe, et s’est fait instruire en la Religion catholicque apostolique et romaine et a esté / fait Religieux en l’Ordre de St Dominique. Et la Sultane sa mere mourut quinze iours / apres sa prise. / Baltasar Moncornet exc. cum priu. Regis. 1664.

Image
Dans un gros cadre octogonal, frère Dominique est présenté en buste et de trois quarts vers la droite. Il est vêtu de l’habit des Prêcheurs et porte une calotte. Les angles de l’estampe porte chacun un croissant de lune, rappelant l’origine ottomane du religieux.

États
Premier état, celui décrit : France, Paris, Bibliothèque nationale de France, N2 Fol. (Dominique Ottomanus), D 128388 ; Bibliothèque du Saulchoir, B889
Second état : Sans la date. France, Paris, Bibliothèque nationale de France, N2 Fol. (Dominique Ottomanus), D 128387 ; SNR3 (Moncornet) ; Toulouse, coll. personnelle (Maison Seilhan)

Commentaire
La datation de l’estampe est difficile. Fut-elle réalisée pour préparer la venue du religieux à Paris ou fut-elle réalisée au moment de sa venue en 1665 (si la date est exacte) ? Le flou permet d’inverser les états. Le premier pourrait avoir comporté une date ensuite ôtée, ce que laisse voir l’exemplaire conservé à la Maison Seilhan à Toulouse.