Barthélémy des Martyrs


BARTHÉLÉMY DES MARTYRS (PARIS, 1663)

Dom Barthélémy des Martyrs
Jean BOULANGER (1608-1680), graveur
D’après Philippe de CHAMPAIGNE (1602-1674), peintre
S. d. [1663]
Burin
Épreuve : 19,1 x 14,1 cm

 

 

 

 

 

Frontispice pour [DU FOSSÉ (Pierre Thomas, 1634-1698) ; LEMAISTRE DE SACY (Isaac, 1613-1684)], La vie de Dom Barthelemy des Martyrs, Religievx de l’Ordre de S. Dominiqve, Archevesqve de Bragve en Portvgal. Tirée de son Histoire écrite en Espagnol & en Portugais par cinq Auteurs, dont le premier est le Pere Louïs de Grenade. Avec son esprit et ses sentiments pris de ses propres Ecrits. Troisiéme Edition, A Paris, Chez Pierre le Petit, Imprimeur & Libraire ordinaire du Roy, rüe S. Iacques, à la Croix d’Or, 1663.
France, Lyon, Bibliothèque municipale – cote : SJ V 426/15.
Ici, France, Paris, Bibliothèque du Saulchoir, B678.

© Claire Rousseau

Lettre
Sous le trait carré du portrait
DOM BARTHELEMY DES MARTYRS de l’Ordre de St Dominique / Archeuesque de Brague en Portugal qui ayant gouuerné / cet Archeuesché durant 24 ans, se retira ensuite dans vn / Monastere de son ordre et mourut en reputation de Sainte / agé de Soixante et seize ans le 16 Juillet 1590. /
À gauche : Champaigne del.
À droite : J boulanger fecit

Image
Barthélémy des Martyrs est présenté à mi-corps de trois quarts (presque de face) et le visage très légèrement tourné vers la droite. Il est revêtu des habits liturgiques (aube, chasuble damassée) et porte le pallium réservé, entre autres, aux archevêques métropolitains lorsqu’ils célèbrent. De la main gauche, il tient une crosse. La main droite aux trois premiers doigts levés esquisse un geste de bénédiction. Derrière le coude gauche, une mitre et un crucifix sont posés sur un autel. Le fond est en tailles croisées.
La lettre est divisée par des armoiries.

Armoiries
Dans un cercle, un chandelier à sept branches allumé ; dans le sens des aiguilles d’une montre, partant à gauche du pied du chandelier, une devise : ARDERE ET LUCERE

États
Un seul état : France, Lyon, Bibliothèque municipale – cote : SJ V 426/15 ; France, Paris, Bibliothèque nationale de France, N2-Fol. (Barthélémy des Martyrs), D 083944 ; Bibliothèque du Saulchoir – cote : 444 C 42 [édition de 1664] et B678

Bibliographie
1951, IFF, t. 2, p. 42, n° 279 ; 1970, DORIVAL, p. 293

Commentaire
L’épreuve de 1663 ayant servi de frontispice à la première édition de la Vie de Dom Barthélémy des Martyrs par Isaac-Louis Le Maistre de Sacy, il est vraisemblable que le dessin réalisé par Philippe de Champaigne et gravé par Jean Boulanger ait été une commande directe de l’auteur. Le propos d’Isaac-Louis le Maistre de Sacy était de présenter la figure d’un saint évêque (ce qu’indique la lettre ajoutée dans les éditions de 1683) accomplissant ses devoirs, notamment celui de résidence dans son diocèse.
Le succès de l’ouvrage fut certain (trois éditions en 1663, une en 1664, une en 1679 et une en 1683). Cependant le portrait joint ne fut pas toujours le même, remplacé parfois par des copies [voir page 6].
Bernard Dorival note qu’il y a deux états de l’estampe mais l’auteur n’indique pas en quoi consistent les différences et ne donne pas de référence d’exemplaire.
Le même auteur suggère que le dessin préparatoire ait pu être de Jean-Baptiste de Champaigne tout en reconnaissant que « la qualité cependant, que l’on devine à travers les gravures, légitime l’attribution de l’original – aujourd’hui inconnu – à son oncle ».
Il est aussi difficile de dire si le graveur connu par les initiales P. B. s’inspira directement de l’œuvre de Jean Boulanger [voir page 8].
En revanche, c’est sans hésiter que l’on peut dire que l’estampe fut copiée en 1727 par Andrea Rossi (voir Œuvre en rapport).

Œuvre en rapport

D. Bartholomeus de Martyribus
Andrea ROSSI (actif 1727-1775), graveur
S. d. [1727]
Eau-forte
C. de pl. : 19,4 x 14 cm

 

 

 

 

 

 

Frontispice pour Joseph-Dominique d’INGUIMBERT (dit Dom Malachie, 1683-1757), Vita di Monsignor Don Bartolomeo de’ Martiri Arcivescovo ddi Braga Dell’Ordine de’ Predicatori, scritta da Fr. Malachia d’Inguimbert Abate della stretta osservanza dell’Ordine Cisterciense, e Teologo del Serenissimo Gran Duca di Toscana, In Roma, Per Girolamo Mainardi, 1727.
France, Paris, Bibliothèque du Saulchoir – cote : 444 C 39.

© Claire Rousseau

Lettre
1. Sous le trait carré de l’image
D. Bartholomeus de Martyribus Ord: Prædicat: Archiep[iscop]us Bracaren: / sis, Hispan: Primas Lusitaniæ Regni decus, vir Apostolici pectoris Pau: / perum Pater, atque Episcopalium virtutum omni ex parte absolu: / tum exemplar, obijt anno 1590. Ætatis 76. / Andreas Rossi sculp.
2. Dans le médaillon
Ardere et lucere