Agnès de Montepulciano


AGNÈS DE MONTEPULCIANO (PARIS, s. d.)

Sta Agnes
Claude MELLAN (1598-1688), graveur
S. d.
Burin
C. de pl. : 9,6 x 5,8 cm
France, Paris, Bibliothèque nationale de France,
Ed 32a (Claude Mellan), fol. 73.

© Claire Rousseau

 

 


Lettre

Sous l’image
Sta Agnes.

Image
Agnès de Montepulciano est agenouillée, de trois quarts vers la droite. Son long manteau lui couvre la tête. Elle est auréolée de rayons. Dans le creux de la main gauche, elle tient trois petites pierres et dans la droite, une branche de lys. Au centre de la poitrine est représenté un cœur dans lequel se devine la représentation de la crucifixion. Dans le coin supérieur droit de l’image, le Christ crucifié apparaît tel un séraphin.

États
Un seul état : France, Paris, Bibliothèque nationale de France, Ed 32a (Claude Mellan), fol. 73

Bibliographie
1856, MONTAIGLON, p. 124-125, n° 107 ; 1988, IFF, p. 81, n° 102

Commentaire
L’estampe fait partie d’une série de douze saints (dix femmes et deux hommes). Les femmes sont des saintes des premiers siècles de l’Église et il est à se demander s’il n’y a pas ici une confusion iconographique entre sainte Agnès, martyre, et sainte Agnès de Montepulciano. Les attributs présentés sont bien ceux de cette dernière.
L’IFF (p. 74, n° 89) indique que selon Mariette, V, 159, « Mr Picart » en avait les planches.