Capello, Marie-Ambroise


MARIE AMBROISE CAPELLO (ANVERS, 1654-1658)

Marivs Ambrosivs Capellvs
Paulus PONTIUS (1603-1658), graveur
D’après Abraham VAN DIEPENBEECK (1596-1675), dessinateur
S. d. [1654-1658]
Burin
C. de pl. : 33,7 x 23,6 cm
Pays-Bas, Amsterdam, Rijksmuseum, RP-P-1905-245.

© Rijksmuseum

 

 

 

Lettre
Sous le trait carré du portrait
Illustrissimus et Reverendissimus Dominus / D. MARIVS AMBROSIVS CAPELLVS / EX DIVI DOMINICI FAMILIA SACRÆ THEOLOGIÆ DOCTOR, / ANTVERPIENSIVM EPISCOPVS.
Colonne de gauche :
Doctrinæ Cælestis apex, Mens enthea, quæque / AMBROSIIS stillat lingua diserta favis ; / Insula, Mitra, Pedum, simul OMNIA DESVPER in Te / Munere Cælicolûm, Magne CAPELLE, fluunt.
Colonne de droite :
Et Mariæ Cultus MARIO sacrata recludit / Limina, et astrifero Templa propinqua polo. / Præsule sub tanto felix ANTVERPIA priscum / Æthereo sibi mox spondet ab axe Decus. / C.G.
À gauche des strophes : Abr. À Diepenbeke / delineavit.
À droite des strophes : Paulus Pontius / sculpsit.

Image
Le religieux est présenté en 3/4, de trois quarts vers la gauche, assis dans un fauteuil devant une colonne massive. Vêtu d’un camail porté par-dessus l’habit blanc et la chape noire des dominicains, il porte un bonnet de docteur sur la tête. Une croix dépassant de son camail indique son appartenance à l’Ordre des Prêcheurs. Les bras sont posés sur les accoudoirs et la main gauche tient un petit livre fermé. Derrière le prélat une draperie porte ses armoiries. Derrière l’évêque une draperie porte ses armoiries.

Armoiries
Armoiries de Marie Ambroise Capello sur la draperie : d’or à un chapeau de sinople
Devise : OMNIA DESVPER

États
Premier état : le visage est davantage tourné vers le spectateur. Royaume-Uni, Londres, British Museum, 1927, 1008.29
Second état, celui décrit : Allemagne, Munich, Staatliche Graphische Sammlung, Inv.-Nr. 36370 D ; Autriche, Vienne, Nationalbibliothek, PORT_00080515_01 ; Belgique, Bruxelles, Bibliothèque royale de Belgique, S.I. 27115 ; France, Paris, Bibliothèque nationale de France, N2 Fol. (Capello), D 103818 ; Pays-Bas, Amsterdam, Rijksmuseum, RP-P-1905-245 ; Royaume-Uni, Londres, British Museum, 1928,0313.324

Bibliographie
1951, HOLLSTEIN, t. 5, p. 243, n° 182 ; 1976, HOLLSTEIN, t. 17, p. 168, n° 62 ; 1982, STEADMAN, p. 80

Commentaire
L’auteur de l’éloge, C. G., n’a pas été identifié.