Vincent Ferrier


VINCENT FERRIER (PARIS, AVANT 1672)

S. Vincentivs
Jean MATHIEU (DIT MATHEUS, vers 1590-vers 1672), graveur et éditeur
S. d. [avant 1672]
Burin
Feuille : 13,1 x 9 cm
France, Paris, Bibliothèque du Saulchoir, B604.

© Claire Rousseau

 

 

 

 

Lettre
Sous le trait carré de l’image
S. Vincentivs. / Climata Vincenti, sub vtroque iacentia Phæbo / Venturi arbitrij, concutis vsque metu. / Matheus fecit et ex.

Image
Au centre de l’image, Vincent Ferrier, auréolé de rayons, se tient debout, de trois-quarts vers la droite. Vêtu de l’habit de son Ordre, un rosaire à la ceinture, il tient contre lui un volumineux livre fermé, tandis que par l’index droit levé il montre le Christ siégeant dans les nuées sur un arc-en-ciel. Devant lui, un enfant nu est agenouillé mains jointes, rappelant les résurrections obtenues de son vivant par son intercession. Un chapeau ecclésiastique est posé à terre. La scène se déroule dans un paysage arboré.

États
Un seul état : France, Paris, Bibliothèque du Saulchoir, B604.

Commentaire
Dans cette version parisienne, il faut noter la présence au sol du chapeau, peut-être par référence à la relique de saint Vincent conservée à Lyon en souvenir de son passage dans la ville en 1404 [voir œuvre en rapport], ou, plus sûrement, par évocation du chapeau cardinalice refusé par le saint.

Œuvre en rapport

Chapeau de saint Vincent Ferrier
XVe siècle
Paille, étoffe noire couverte de satin
? cm
Lyon, Couvent du Saint-Nom-de-Jésus.

 

© Fraternité Saint-Vincent-Ferrier (Chéméré-le-Roi)