Vincent Ferrier


VINCENT FERRIER (PARIS, 1650)

Sanctvs Vincentivs Ferrerivs Ord. FF. Prædicatorvm
Michel LASNE (vers 1590-1667), graveur
1650
Burin
Épreuve rognée : 21,4 x 13,7 cm
France, Paris, Bibliothèque nationale de France, Rd2 Fol. (Vincent Ferrier, saint),
H 181623.

© Claire Rousseau

 

 

 

Lettre
1. Au-dessus du trait carré supérieur de l’image
(TI)METE D[OMI]NVM ET DATE ILLI HONOREM, QVIA VENIT HORA IVDICII EIVS. A(po)cal/ 14.
2. Sous le trait carré inférieur de l’image
SANCTVS VINCENTIVS FERRERIVS ORD. FF. PRÆDICATORVM / Maximus post Apostolos diuini Verbi Præco. / ILLVSTRISSIMO AC NOBILISSIMO D[OMI]NO D. VINCENTIO DE NEVELET / in supremâ Parisiensium Curiâ Senatori integerimo hanc tabellam dicant FF. / (Pr)ædicatores Conuentus Smæ Mariæ Annunciatæ Parisiensi & Patrono suo Vincentio, / Vincentium Patronum gratulantur.
À droite :
1650 ML fe. Cum priuil. Reg[io]

Image
Vincent Ferrier est présenté en 3/4, de trois-quarts vers la droite. Vêtu de l’habit de son Ordre, il tient un livre fermé contre lui, tout en désignant les cieux de son index gauche. Pour signifier le Christ en gloire, le graveur a tracé un simple arc-en-ciel au dessus de l’index.

Armoiries
Armoiries du dédicataire, Vincent Nevelet, conseiller au Parlement de Paris : d’argent au chevron d’azur et accompagné de trois roses de gueules, au chef du même chargé d’un lion-léopardé d’argent (ou d’or[1])

[1] Les armoriaux divergent sur ce point.

États
Un seul état : France, Paris, Bibliothèque nationale de France, Rd2 Fol. (Vincent Ferrier, saint), H 181623

Bibliographie
1976, IFF, t. 7, p. 67, n° 104