Gonzalve d’Amaranthe


GONZALVE D’AMARANTHE (ANVERS, 1672)

B. Gundisalvus de Amaranthe
Frederik II BOUTTATS (1621-1676/1677), éditeur
S. d. [1672]
Burin
C. de pl. : 8,9 x 6,5 cm environ

 

 

 

 

 

 

Frontispice pour Cornelis WOONS (?-après 1674), Kort begryp van het wonder leven van den salighen Gvndisalvvs van het Orden van den h. Patriarch Dominicvs, Saligh ghenoemt door den Paus Clemens X. By een vergadert Door P. F. C. W. Religieus van de selve Orden, t’Antwerpen, By Cornelis Woons, op de Melck-marckt in de Steer, 1672.
Belgique, Anvers, Museum Plantin-Moretus – cote : A 3982.

© Claire Rousseau

Lettre
1. Sous la bordure inférieure de l’ovale
B. Gundislavus de Amaranthe Ord: Præd.
2. Dans le bas de la feuille, à droite
Fred: Bouttats iunior.

Image
Le religieux est présenté en pied dans un ovale. Vêtu de l’habit de son Ordre, il tient dans la main gauche une immense croix sur laquelle ont été fixés les instruments de la Passion : fouet, lances, éponge, titulo. La scène se passe dans un paysage laissant apparaître une ville, sur la droite, en arrière-plan.

États
Un seul état : Belgique, Anvers, Museum Plantin-Moretus – cote : A 3982

Commentaire
Il est vraisemblable que l’image, créée à l’occasion de la béatification de Gonzalve d’Amaranthe, ait été utilisée comme image de dévotion, indépendamment de l’ouvrage. Une copie, éditée par Charles Neel (?-1743), le laisse supposer [Cat. 1996].