Ambroise de Sansedoni


AMBROISE DE SIENNE ET HENRI SUSO (ANVERS, DEUXIÈME MOITIÉ DU XVIIe SIÈCLE)

Le bienheureux Ambroise de Sienne et Henri Suso vénérant le Saint Nom de Jésus
Gerard EDELINCK (1640-1707), graveur
S. d. [deuxième moitié du XVIIe siècle]
Burin
C. de pl. : 13,3 x 9 cm
Pays-Bas, Amsterdam, Rijksmuseum, RP-P-BI-7483X.

© Rijksmuseum

 

 

 

Lettre
Sous l’image, à droite
G. Edelinck

Image
La moitié supérieure de l’image est occupée par un IHS rayonnant entouré de chaque côté par deux putti. Dans le bas de l’image, deux religieux en habit de l’Ordre des Prêcheurs sont agenouillés vénérant le Saint Nom. Celui de gauche, tient une branche de lys dans la main droite tandis que la colombe de l’Esprit Saint vient par derrière l’inspirer. De la main gauche, il touche la pointe du rayon descendant de l’IHS. Celui de droite est couronné de roses, porte un IHS sur la poitrine et un flagellum dans la main droite. De la main gauche il tient le rayon descendant de l’IHS. Les personnages sont situés à l’extérieur dans un paysage assez indistinct.
Pour l’identification des personnages, voir le commentaire ci-dessous.

États
Un seul état : Pays-Bas, Amsterdam, Rijksmuseum, RP-P-BI-7483X

Bibliographie
1844, ROBERT-DUMESNIL, t. 7, p. 192, n° 27 ; 1961, IFF, t. 4, p. 14, n° 33 et 39

Commentaire
L’inventaire en ligne du Rijksmuseum renvoie au n° 27 de l’ouvrage de Robert-Dumesnil et propose de reconnaître dans les personnages saint Dominique et saint Antoine de Padoue.
L’IFF transcrit au n° 39 les notes de Mariette : « S. Thomas d’Acquin et le B. H. Ambroise Sansedoni, du mesme ordre des Frères Prescheurs adorans le S. Nom de Jésus ; c’est un des premiers ouvrages de G. Edelinck » (Mariette, Notes mss., t. III, fol. 148). Ajoutons que l’IFF propose deux numéros pour la même estampe.
Sans hésiter, ces identifications doivent être remises en cause. Les deux religieux portent l’habit de l’Ordre des Prêcheurs, ce qui écarte une représentation d’Antoine de Padoue.
Le personnage de droite porte les attributs typiques d’Henri Suso : la couronne de roses, le flagellum et l’IHS gravé sur la poitrine. Il n’y a aucun doute possible pour ce personnage.
Le personnage de gauche pourrait être plus difficile à identifier mais c’est la dévotion au Saint Nom de Jésus qui unit la figuration des deux membres de l’Ordre des Prêcheurs, chacun d’eux y ayant été attaché. Or, dans l’Ordre des Prêcheurs, Ambroise de Sienne est presque toujours représenté dans sa dévotion au Saint Nom, lys en main et colombe du Saint Esprit l’inspirant.
Il convient donc de réviser les notices et de proposer une figuration d’Ambroise de Sansedoni et d’Henri Suso.