Calendriers de suffragia français


LES IMAGES DES SAINTS DE JACQUES CALLOT (PARIS, 1636)

[Tous les Saints]
Jacques CALLOT (1592-1635), graveur
Israël HENRIET (vers 1590-1660), éditeur
S. d. [1631-1636]
Eau-forte
C. de pl. : 21,6 x 13 cm
Frontispice pour Israël HENRIET (vers 1590-1660), Les Images de tovs les Saincts et Saintes de l’année. Svivant le Martyrologe Romain. Faictes par Iacques Calot. Et mises en lumiere par Israel Henriet. Dediées a Monseignevr l’Eminentissime Cardinal Dvc de Richeliev, A Paris, Chez Israel Henriet, 1636.

États-Unis, San Francisco, Fine Arts Museum of San Francisco, 1971.17.681.2.

© Fine Arts Museum of San Francisco

Lettre
1. Dans le cartouche sous l’image : A Paris / Chez Israel Henriet / Auec Priuilege du Roy / 1636
2. À gauche du cartouche : Jac. Callot.
3. À droite du cartouche : In. et fecit.

Image
Toute la scène se déroule au ciel, dans les nuées. Au centre, la Vierge Marie se tient sur le seuil d’une porte ouverte dont l’encadrement est architecturé par un imposant fronton. La Vierge accueille un cortège de martyrs, palmes en main, qui s’achemine vers elle. De l’autre côté de la porte, des anges musiciens jouent d’instruments et les martyrs déjà entrés dans le paradis poursuivent leur ascension vers la Trinité.

États
Premier état : le cartouche est vierge de toute inscription et la planche n’est pas signée. Cet état signalé par les inventaires n’a pas été localisé
Deuxième état, celui décrit : États-Unis, San Francisco, Fine Arts Museum of San Francisco, 1971.17.681.2
Troisième état : dans le haut du cartouche a été ajouté « non erit vltra mors, / neq luctus, necque clamor / Apoc. ». France, Paris, Bibliothèque nationale de France, Ed. 25 a, Fol. (Callot, Jacques).

D’autres états sont signalés dans les ouvrages de la bibliographie. Ils n’ont pas été recherchés car n’apportant pas de variante iconographique.

Bibliographie
1744, GERSAINT, p. 58-59, n° 1 ; 129 ; 1860, MEAUME, p. 166-196, n° 302-425 ; 1933, TCHEMERZINE, p. 231 ; 1951, IFF, 2, p. 227-234, n° 807-1295 ; [1989[1]], LIEURE, t. 1, p. 40-59, n° 807-1295 ; t. 2, mêmes numéros ; 1992, CHONÉ, p. 475-478, n° 607-618 ; 1999, SAVARD-SKORY, p. 207-229

Commentaire
La série « Les images des Saincts » se compose d’un titre, d’un frontispice et de 488 estampes sur 122 planches (dont les trois dernières consacrées aux fêtes mobiles), comprenant chacune quatre sujets séparés. Seuls le frontispice et les planches contenant des figurations de saints dominicains sont ici présentées.
Les planches mesurent toutes entre 21 et 21,3 cm de haut et entre 12 et 12,2 cm de large ; quant aux petites images, leurs dimensions sont sensiblement 9/9,5 x 4,8/5 cm.
D’après un manuscrit lorrain, les estampes auraient été commandées pour un ouvrage hagiologique dédié à la Vierge Marie. Frédérique Savard-Skory pense que le commanditaire, dont la signature rayée avait été apposée au bas de la série conservée dans la réserve précieuse de la bibliothèque municipale de Metz, appartenait, comme le graveur, à la congrégation de l’Immaculée Conception fondée à Nancy par les jésuites en 1618. Jacques Callot aurait pu débuter son travail dès 1631 faisant appel à quelques mains de son atelier. Le projet aurait été interrompu par l’occupation du duché de Lorraine par la France en 1633.
L’édition parisienne de 1636 est posthume et fut menée par Israel Henriet qui racheta les planches aux héritiers de Jacques Callot, puis les légua ultérieurement à son neveu Israel Sylvestre.
Le premier tirage de l’édition parisienne fit apparaître sur chaque petite estampe la mention « Israel exc. » ou « Israel ».
Le cuivre du frontispice (21,9 x 12,9 cm) est conservé au musée lorrain de Nancy (cote non renseignée). Seuls treize dessins préparatoires sont connus, conservés en différentes institutions.
Frédérique Savard-Skory signale également que la réserve précieuse de la bibliothèque de Metz-Pontiffroy conserve un exemplaire unique de premier tirage sur lequel avait été noté manuellement les textes à imprimer. Il est cependant difficile d’en faire – comme l’auteur le suggère – une étape préparatoire à l’édition complète qui n’a jamais vu le jour.
Néanmoins, ces planches avec leur texte manuscrit, communiquées par la bibliothèque de conservation (cote : RES MUT 2681), sont données après celles imprimées et vierges.

[1] Réédition du catalogue de 1924.

Planche n° 20 ; en haut, à gauche :
Saint Thomas d’Aquin (7 mars)

© Fine Arts Museum of San Francisco (1971.17.681.22)

 

 

 

 

 

 

 

Planche n° 29 ; en haut, à droite :
Saint Vincent Ferrier (5 avril)

© Fine Arts Museum of San Francisco (1971.17.681.22)

 

 

 

 

 

 

 

Planche n° 33 ; en haut, à droite :
Sainte Agnès de Montepulciano (20 avril)

© Fine Arts Museum of San Francisco (1971.17.681.22)

 

 

 

 

 

 

 

Planche n° 35 ; en bas, à droite :
Saint Pierre de Vérone (29 avril)

© Fine Arts Museum of San Francisco (1971.17.681.22)

 

 

 

 

 

 

 

Planche n° 36 ; en haut, à gauche :
Sainte Catherine de Sienne (30 avril)

© Fine Arts Museum of San Francisco (1971.17.681.22)

 

 

 

 

 

 

 

Planche n° 66 ; en bas, à droite :
Saint Dominique (4 août)

© Fine Arts Museum of San Francisco (1971.17.681.22)

 

 

 

 

 

 

 

Les mêmes planches extraites de la série de la bibliothèque de Metz-Pontiffroy, sans cote (avec mentions manuscrites)