Arbres de l’Ordre


HISTOIRE DE L’ORDRE / ARBRE DE L’ORDRE (ANVERS, AVANT 1612)

[La Gloire de la famille Guzman]
Philips GALLE (1537-1612), éditeur
S. d. [avant 1612]
Burin
Feuille : 48,8 x 35,9 cm
Belgique, Bruxelles, KBR, S.II. 13.204.

© Claire Rousseau

 

 

 

 

 

Lettre
1. Dans le cartel en bas de l’image, à gauche
Admodum Reuerendo Patri / Magistro P. Inaco de Brizuela / Alberti Archiducis Austriæ / Ducis Brabantiæ &c. Confes: / sario ac per Belgium Frat. / Prædicatorum Vicario generali. / F. M. Ophouius S.T.L. / Dom. Antuerp. DD.
2. Dans le bas de l’image, à droite
Phls Galle excud.
3. Dans la marge inférieure
Exhibetur hoc schemate illustris gloria quam S. DOMINICVS ord. Prædicatorum fundator ex carnali ac spirituali nobilitate est consecutus. Natus enim ex nobilissima Guzmannorum familia (qua pr[a]eciput / Hispaniarum principes gloriantur) ad Austriacam quoq[ue] domum cognationem suam protendit, vt sinistro huius arboris ramo ostenditur, qui per parentum proliumq[ue] seriem a S. DOMINICI auo ad Inuictis[sime] / Imperatorem Rodolphum, Hispaniarum regem Philippum & cognationem deducit, ita vt in 16. gradu per lineam transuersam B. DOMINICO sanguine sint coniuncti : teste inter cæteros Ambrosio Morales / Cordu. Chronista regio. Gloriam hanc auget spirituale Sanctorum germen quod ex eodem BB. Patre vt vite prodijt ; cuius ne minimam parte mob loci angustiam dextro ramo compræhendere licuit. / Vidit et approbauit Sivester Pardo S. Theologiæ Licentiatus. / Cathedr. Ecclesiæ Antwerp. Canonicus librerumque Consor.
4. Au-dessus du corps allongé
Don Rodericus Nugnes Gusman. / Auus B. Dominici
5. Noms associés aux personnages de la branche de droite, de bas en haut
Don Aluarus Roderigues / Gusman Patruus D. Dominici ; Don Petrus Rujs / Gusman ; Don Guliel: / mus Peres / Gusman ; Don Petrus Nug: / nes Gusman ; Don Aluarus / Peres Gusman ; Don Petrus / Nugnes / Gusman ; D. Leonora / Gusman ; Alphonsus XI. / Rex Castiliæ / etc. ; Rex Hen: / ricus II. / Rex Ioannes / primus.
À droite : Rex Henricus / III. Cas: / tiliæ / Rex ; Rex Ioan: / nes II. ; Regina / Isabella / Catholica ; Regina I / oanna
À gauche : Ferdinandus / Rex Aragoniæ. / Rex Ioannes II. ; Rex Ferdinan: / dus Catholicus
À partir de la reine Ioanna, à droite : Carolus V. Impe: / rator ; Philippus / II. Hispan. / Rex
À droite : Isabella Ducissa / Brabantiæ
À gauche : Philippus III / Hispan. Rex
À partir de la reine Ioanna, à gauche : Imperator / Ferdi: / nandus ; Maximilianus / Imp.
Partant de ce dernier empereur, de bas en haut : Archidux / Matthias ; A. Maximi: / lianus ; A. Albertus / Dux Braban: tiæ etc.
6. En partant du corps couché, noms associés aux personnages de la branche de gauche
Don Felix / Gusman. P[ate]r / B. Dominici ; S. DOMINICVS Ao / 1221. ; B. Mannes B. Dom. frr ; B. Antonius / Gusman / B. Dom. / frr
7. À partir de la poitrine de saint Dominique, noms des dominicains de la branche de gauche
B. Raymundus. / Ano / 1275 ; S. Vincentius / Ao 1418 ; S. Antoninus Archiep[iscopu]s / Ao 1459 ; B. Ambrosius Senen. / Ao 1280 ; B. Iacobus / Alem. Conuersus / Ao 1491 ; B. Iacobus Venetus / 1314. ; B. Margareta / Hungariæ / 1270. ; B. Ioannes / Dominicus / 1420. ; B. Benedic / tus XI. / Ao 1304.
8. À partir de la poitrine de saint Dominique, noms des dominicains de la branche centrale, par niveaux horizontaux, de gauche à droite
S. Petrus martyr / Ano / 1252 ; S. Thomas de Aquino / Ao / 1274. ; B. Iacob[us] / de Meuania / Ao 1302. ; B. Iordanus / Ao 1236. ; Sex martyres Tholosæ ; B. Henricus / Suso / 1365. ; B. Agnes / 1317. ; B. Petrus Telmi / 1240 ; Vlis Hieronymus / Cala. 1399. ; B. Christianus / Patriarcha Antioch. / 1270 ; B. Ioannes / Teutonicus / 1253. ; B. Latinus / 1284. ; B. Innocentius V. / Ao 1273.
9. À partir de la poitrine de saint Dominique, noms des dominicains de la branche de droite
S. Hiacinthus 1257 ; S. Catharina Senensis Ao 1380 ; B. Conradus prothomartyr / 1228. ; B. Franciscus martyr ; S. Ludouicus Beltran. / Ao 1581. ; Vlis Vincentius de S. / Stephano / 1598 ; B. Albertus Magnus ; B. Ioannes Vercelli / 1283. ; S. M. Pius V. / Ao 1572.

Image
En bas de l’image, au centre, est couché le supposé ancêtre de saint Dominique. De son corps partent deux rameaux. Celui de droite porte les personnages les plus célèbres, formant un noble et prestigieux lignage jusqu’aux gouverneurs en exercice dans différents royaumes d’Europe. Le rameau de gauche qui se subdivise est dédié au père et frères de Dominique, puis, partant du saint, à son lignage spirituel, les membres les plus éminents de l’Ordre. Surmontant le tout au centre de l’image, la Vierge Marie apparaît en trois quarts dans une nuée environnée de putti. Aux membres de l’Ordre, elle remet un rosaire tandis que l’Enfant Jésus tend sceptre, épée et couronnes aux princes.

Armoiries
En bas, au centre : d’argent chapé de sable à un chien passant du même, tenant dans la gueule une torche ardente à senestre

Bibliographie
1988, BIANCHI ; GIUNTA, Cat. 11, p. 117 ; Fig. 46 ; 1992, VAUCHEZ (dir.), p. 218, n° 18 ; 2016, CASIN ; VALLÉJO, p. 30-31 (deuxième état )

États
Premier état, celui décrit : Belgique, Bruxelles, KBR, S.II. 13.204
Deuxième état : sans nom d’éditeur. Royaume-Uni, Londres, British Museum,1873,0712.119
Troisième état : l’éditeur est le fils de Philipp Galle, Theodoor (1571-1633). En bas de l’image, à droite : « Theodorus Galle excud. ». France, Paris, Bibliothèque du Saulchoir, D179
Quatrième état : l’éditeur est le fils de Theodoor Galle, Joannes (1600-1676). Toutes les chapes ont été noircies. Le cartel de la dédicace a été effacé. Belgique, Bruxelles, KBR, S.IV. 86235
Cinquième état : l’éditeur est Michiel Cabbaey (1660-1722). Nom inscrit, en bas de la lettre, à gauche. Belgique, Liège, Foyer Jeanne d’Arc .

Commentaire
La datation de l’estampe est à placer dans un créneau allant de 1599, date d’arrivée du dédicataire, le dominicain Iñigo de Brizuela (1557-1629) à Bruxelles, et l’élection en 1608 du commanditaire, le dominicain Michael Ophovius (1570-1632) comme prieur du couvent d’Anvers.
Il s’agit vraisemblablement d’un cadeau tout à la fois diplomatique et spirituel.
L’estampe servit de modèle à la création en peinture d’arbres de la famille Guzman, soit en Espagne, soit au Nouveau Monde mais aussi en Pologne [voir ci-dessous].

HISTOIRE DE L’ORDRE / ARBRE DE L’ORDRE

[La Gloire de la famille Guzman]
Francisco JUANETE (actif 1604-1638), peintre
S. d. [vers 1612]
Huile sur toile
Dimensions non renseignées
Espagne, Cadix, Basílica Menor de Nuestra Señora de la Caridad.

© Fernando Cruz Isodoro

 

 

 

 

HISTOIRE DE L’ORDRE / ARBRE DE L’ORDRE

[La Gloire de la famille Guzman]
Aucun renseignement
Pologne, Cracovie, Couvent des dominicains, atrium.

© ?