Francisca Dorothea

FRANCISCA DOROTEA (Saint-Jacques-de-Compostelle, 6 février 1558–13 mars 1623, Séville)
Statut dans l’Ordre : moniale du « Second » Ordre

Biographie

En 1568, les parents de Francisca Dorotea, Gaspar Bernardo et Catalina Vivas s’installèrent à Séville, grâce au retour des Amériques des grands-parents qui avaient amassé suffisamment d’argent pour mettre la famille à l’abri des soucis financiers.
Au sein de la maison familiale, Francisca Dorotea manifeste rapidement le désir de vivre de manière isolée, telle une beata, en portant un habit de type franciscain.
À la mort de ses parents, ses austérités et ses visions s’ébruitèrent dans la ville. Pour lever les soupçons d’hérésie, elle accepta en 1582, sur les conseils de l’un de ses confesseurs, un dominicain, d’entrer dans une communauté de dames dévotes. Jeûnant, elle décida d’accentuer la dimension érémitique de sa vie et de créer une communauté où les religieuses se recueilleraient, coupées de toute communication avec l’extérieur. Le projet impliquait de trouver un lieu et des bienfaiteurs soutenant financièrement la communauté.
Francisca Dorotea souhaita avec persévérance – pour ne pas dire obstination – que la nouvelle fondation soit dominicaine, malgré les résistances d’un Ordre qui, localement, rejetait l’idée de se réformer.
Soumise aux jugements tantôt favorables tantôt hostiles des Ordres religieux et de l’Église diocésaine, la fondation ne fut reconnue par bulle papale que le 21 décembre 1611.
Huit ans après la mort de la religieuse en 1623, pour préserver la continuité de la fondation grâce à une éventuelle béatification, les témoignages sont recueillis au sujet de Francisca Dorotea. Ceux-ci confirment la qualité de la vie spirituelle de la fondatrice qui est alors reconnue comme modèle de la perfection chrétienne dans l’esprit de la réforme tridentine .

Bibliographie biographique
1685
ARANDAS (Gabriel de, 1633-1709), Vida de la venerable Madre Soror Francisca Dorothea: Fvndadora de las Religiosas Descalzas de el Convento de Nuestra Señora de los Reyes del Orden de el glorioso Patriarcha Santo Domingo de la Ciiudad de Sevilla. Dedicada a los dos Illvstrissimos cabildos Eclesiastico y Secular de dicha Ciudad Por sv avtor el P. Gabriel de Aranda Religioso de la Compañia de Jesus, natural de la misma Ciudad, En Sevilla, por Thomas Lopez de Haro, 1685 .

Portraits et autres figurations gravées antérieurs à 1720
1683
BOUCHÉ Martin (1648-1699), graveur ; d’après SCHUT Cornelis III (vers 1629-1685), peintre, V. Effigies V. Servæ dei Sor. Franciscæ Dorothæ, 1683. Burin, c. de pl. : 19 x 13,3 cm. Planche pour Gabriel de ARANDAS (1633-1709), Vida de la venerable Madre Soror Francisca Dorothea: Fvndadora de las Religiosas Descalzas de el Convento de Nuestra Señora de los Reyes del Orden de el glorioso Patriarcha Santo Domingo de la Ciiudad de Sevilla. Dedicada a los dos Illvstrissimos cabildos Eclesiastico y Secular de dicha Ciudad Por sv avtor el P. Gabriel de Aranda Religioso de la Compañia de Jesus, natural de la misma Ciudad, En Sevilla, por Thomas Lopez de Haro, 1685, entre la table des matières et le chapitre 1. Espagne, Madrid, Biblioteca nacional de España – cote : 3/65086.