Ferrari, Tommaso Maria

TOMMASO MARIA FERRARI (ROME, VERS 1695)

FR. Thomas Maria […] Ferrarri
Benoît FARJAT (1646-1724), graveur
D’après Ludovico DAVID (1648-vers 1710), peintre
Domenico de ROSSI (1659-1730), éditeur
S. d. [vers 1695 ; avant 1720]
Burin
C. de pl. : 21,5 x 15,6 cm
France, Paris, Bibliothèque du Saulchoir, B777.

© Claire Rousseau

 

 

Lettre
1. Sous le portrait
FR. THOMAS MARIA S.R.E. PRESBYTER /CARDINALIS FERRARI ORD. PRÆDICATORVM / MANDVRIENSIS / CREATVS DIE XII. DECEMBRIS M.DC.XCV. / L. Dauid Pinxit Benedictus Fariat Scul.
2. Sous le trait carré
Dominicus de Rubeis H[a]eres Io. Iacob. de Rubeis formis Rom[a]e ad Templum S. M. de Pace cum priu S.P. et Super. Perm.

Image
Dans un ovale, Tommaso Maria Ferrari (1647-1716) est présenté en buste, de trois quarts vers la gauche mais le regard tourné vers le spectateur. Il est vêtu d’un camail et porte un bonnet de docteur. Seule la légende indique son appartenance à l’Ordre des Prêcheurs.
En haut, à gauche et à droite du portrait sont représentées des armoiries.

Armoiries
En haut, à gauche, armoiries du pape Innocent XII : d’or à trois pots de sable
En haut, à droite, armoiries de Tommaso Maria Ferrari : d’azur à un compas d’or ouvert, accompagné de trois étoiles du même au chef et de trois monts du même en pointe

États
Premier état, celui décrit : France, Paris, Bibliothèque du Saulchoir, B777
Second état : sous la mention de la création comme cardinal est ajoutée la date de décès : Obijt die 20 Augusti. 1716. Planche pour Mario GUARNACCI (1701-1785), Vitæ, et Res Gestæ Pontificum Romanorum et S. R. E. Cardinalium a Clemente X. usque ad Clementem XII. scriptæ a Mario Guarnacci in Romana Curia XII. viro signaturæ justitiæ, et Sac. Congregationis firmanæ a secretis ; quibus perducitur ad nostra hæc tempora historia eorumdem ab Alphonso Ciacconio Ordinis Prædicatorum aliisque descripta a S. Petro ad Clementem IX. Tomus Primus, Romæ, Sumptibus Venantii Monaldini Bibliopolæ in via Cursus, Ex Typographia Joannis Baptistæ Bernabò, & Josephi Lazzarini, 1751, col. 435-436. Autriche, Vienne, Österreichische Nationalbibliothek,
PORT_00020064_02

Bibliographie
1961, IFF, t. 4, p. 147, n° 41

Commentaire
Ce portrait de Tommaso Maria Ferrari (1647-1716) appartient à une série de portraits de cardinaux éditée par Domenico Rossi dans la continuité de ce qu’avait déjà réalisé Giovanni Giacomo de Rossi (1627-1691), son père, jusqu’en 1691. Les cuivres furent rachetés en 1738 par Clément XII et formèrent le fonds de la Calcografia camerale Romana. Celui du portrait de Tommaso Maria Ferrari porte le n° 1196/319.