Dessins préparatoires


Vierge du Rosaire accueillant une jeune fille conduite par un dominicain
Abraham VAN DIEPENBEECK (1596-1675)
S. d.
Encre noire et sanguine, lavis gris, rehauts de blanc sur papier
31,2 x 26,5 cm
États-Unis, Washington, National Gallery of Art, 1943.3.8857.

 

 


Commentaire

Le dessin dépeint l’intention spirituelle des dominicains lorsqu’ils engagent les fidèles à la dévotion du Rosaire. Chacun homme ou femme, enfant ou adulte, roi ou pauvre, bien portant ou malade est invité à se tourner et à se laisser conduire vers la Mère, Reine du ciel, et vers son Fils Jésus.
La composition du dessin selon une diagonale montante rehausse le propos.
La sanguine et les rehauts de blanc soulignent, d’une part, la majesté de la Vierge à l’Enfant et, d’autre part, la délicatesse du dessin