Bibliographie

S
* SABATIER (Gérard), dir., Claude-François Ménestrier. Les jésuites et le monde des images, Grenoble, Presses universitaires de Grenoble, 2009 (La pierre et l’écrit).
* SAFFREY (Henri Dominique), Humanisme et imagerie aux XVe et XVIe siècles. Études iconologiques et bibliographiques, Paris, Vrin, 2003 (De Pétrarque à Descartes, 72).
* SAN ROMÁN (Miguel Angel), « Luo Wenzao: a unique Role in the Seventeenth Century Church of China », WEI-YING (Ku), dir., Missionary Approchaes and Linguistics in Mainland China and Taiwan, Louvain, Leuven University Press, 2001 (Leuven Chinese Studies, 10), p. 134-152.
* SAINTE-MARIE (Jean-Pierre), Jacques de Létin (Troyes, 1597-1661), Troyes, Musée des Beaux-Arts de Troyes, 1976.
* SAINT-MARTIN (Isabelle), Voir, savoir, croire. Catéchismes et pédagogie par l’image au XIXe siècle, Paris, Honoré Champion, 2003 (Histoire culturelle de l’Europe, 5).
* SAINTYVES (Pierre [Émile Nourry]), « Les saints céphalophores », Revue de l’histoire des religions, 1929, 67, p. 41-48.
* SALA (Raymond), Dieu, le roi, les hommes. Perpignan et le Roussillon (1580-1830), Canet, Libres del trabucaire, 1996 (Història).
* SALIES (Pierre), « Imagerie populaire et confréries toulousaines », ARCHISTRA, 1962, 7.
* SALLMANN (Jean-Michel), « La sainteté mystique féminine à Naples au tournant des XVIe et XVIIe siècles », BOESCH GAJANO (Sofia) ; SEBASTIANI (Lucia), dir., Culto dei santi, istituzioni e classi sociali in età preindustriale, Rome, Japadre, 1984, p. 683-702.
Naples et ses saints à l’âge baroque (1540-1750), Paris, Presses universitaires de France, 1994 (Ethnologies).
* SANI (Bernardina), « Un collaboratore torinese di Padre Pozzo e la sua bottega : Antonio Colli tra Lazio e Toscana », FARNETTI (Fauzia) ; LENZI (Deanna), Realtà e illusione nell’archittetura dipinta. Quadraturismo e grande decorazione nella pittura di età barocca. Atti del Convegno Internazionale di Studi Realtà e Illusione nell’Architettura Dipinta, Lucca, 26-28 maggio 2005, Florence, Alinea, 2006 (Saggi e documenti di storia dell’architettura, 54), p. 97-106.
* ŠANJEK (Franjo), « Le bienheureux dominicain Augustin Kažotić (vers 1260/1265-3 août 1323) », Mémoire dominicaine, 2003, 17, p. 171-181.
* Santi e Santini. Iconografia popolare sacra europea dal sedicesimo al ventesimo secolo. Catalogue d’exposition, Naples, Istituto di Napoli Grenoble, 9-30 avril 1985, Naples, Libreria Guida, 1985.
* SANSTERRE (Jean-Marie), « Signes de sainteté et vecteurs de virtus dans les miracles posthumes du carme Albert de Trapani relatés aux XIVe-XVe siècles », Analecta Bollandiana, 2015, 133, p. 433-441.
* SANTIAGO PÁEZ (Elena), « Grabadores flamencos en el Madrid de Felipe IV. Alardo de Popma, Juan de Noort y Herman Panneels », PITA ANDRADE (José Manuel), Tras el centenario de Felipe IV. Jornadas de Iconagrafía y Coleccionismo del 5 al 7 de abril de 2006, Madrid, Fundacíon Universitaria Española, 2006, 183-206.
* SARMANT (Thierry), La République des médailles. Numismates et collections numismatiques à Paris du Grand Siècle au Siècle des Lumières, Paris, Honoré Champion, 2003 (Les dix-huitièmes siècles, 72).
* STRATTON-PRUITT (Suzanne), The Virgin, Saints, and Angels. South American Paintings 1600-1825 from the Thoma Collection, Milan, Skira, 2006.
* SAULNIER (René), « Les vieux bois d’images populaires du musée de Châtillon-sur-Seine », L’art populaire en France, 1931, p. 123-138.
* SAUVY (Anne), Le miroir du cœur. Quatre siècles d’images savantes et populaires, Paris, Le Cerf, 1989 (Histoire).
* SAUZET (Robert), Contre-réforme et réforme catholique en Bas-Languedoc. Le diocèse de Nîmes au XVIIe siècle, Bruxelles ; Louvain, Nauwelaerts, [1979].
Henri III et son temps, Paris, Vrin, 1992 (De Pétrarque à Descartes, 56).
* SAVAGE (Elizabeth) ; STIJNMAN (Ad), Printing Colour (1400-1700). History, Techniques, Functions and Receptions, Leiden, Brill, 2015 (The Handpress World, 32).
* SAVARD-SKORY (Frédérique), « Les Images de tous les saints de Jacques Callot. Hagiographie emblématique et spiritualité mariale à Nancy au premier tiers du XVIIe siècle », MANNING (John) ; VAN VAECK (Marc), The Jesuits and the Emblem Tradition. Selected Papers of the Leuven International Emblem Conference (18-23 August, 1996), Turnhout, Brepols, 1999 (Imago Figurata Studies, 1A), p. 207-229.
* SAVIGNOL (Marie-Joseph), Sainte Thérèse de Jésus et l’Ordre de saint Dominique. Étude historique, Toulouse, Bureau du Rosaire ; Librairie L. Sistac, s. d.
* SAVOYE (Marie-Laure), Des fleurs, d’or, de lait, de miel : les images mariales dans les collections miraculaires romanes du XIIIe siècle. Thèse dactylographiée de doctorat en Littérature comparée, sous la direction de François Leclere, Paris, Université Paris IV-Sorbonne, 2009.
* SBALCHIERO (Patrick), Dictionnaire des miracles et de l’extraordinaire chrétiens, Paris, Fayard, 2002.
* SCHENONE (Héctor Herminio), Iconografía del arte colonial. Los Santos, Buenos Aires, Fundación Tarea, 1992.
* SCHMIDLIN (Laurence), « Le buriniste, la ligne et le papier. Topographie d’une triangulation », Florian RODARI, dir., Claude Mellan. L’écriture de la méthode. Donation Isabelle et Jacques Treyvaud. Catalogue d’exposition, Vevey, Musée Jenisch, 30 octobre 2015-7 février 2016, Milan, 5 Continents, 2015, p. 22-28.
* SCHMIDT (Peter), « L’usage de la gravure aux XVe et XVIe siècles au couvent d’Unterlinden », Madeleine BLONDEL ; Jeffrey HAMBURGER ; Catherine LEROY, dir., Les dominicaines d’Unterlinden. Catalogue d’exposition, Colmar, Musée d’Unterlinden, 10 décembre 2000-10 juin 2001, Paris ; Colmar, Somogy ; Musée d’Unterlinden, 2000, tome 1, p. 226-247.
* SCHMITT (Jean-Claude), « Entre le texte et l’image : les gestes de la prière de saint Dominique », Richard C. TREXLER, dir., Persons in Groups. Social Behavior as Identity Formation in Medieval and Renaissance Europe, Binghamton (N Y), Center for Medieval and Renaissance texts and studies, 1985 (Medieval and Renaissance texts and studies, 36), p. 195-220.
La raison des gestes dans l’Occident médiéval, Paris, Gallimard, 20022 [1990] (Bibliothèque des Histoires).
Le Corps des images. Essais sur la culture visuelle au Moyen Âge, Paris, Gallimard, 1990 (Le temps des images).
— « Les reliques et les images », BOZÓKI (Edina) ; HELVÉTIUS (Anne-Marie), Les reliques. Objets, cultes, symboles. Actes du colloque international de l’Université du Littoral-Côte d’Opale, Boulogne-sur-Mer, 4-6 septembre 1997, Brepols, 1999 (Hagiologia), p. 145-159.
* SCHMUTZ (Jacob), « Bellum scholasticum. Thomisme et antithomisme dans les débats doctrinaux modernes », Revue Thomiste, 2008, 108, p. 131-182.
* SCHNAPPER (Antoine), Curieux du Grand Siècle. Collections et collectionneurs dans la France du XVIIe siècle, Paris, Flammarion, « Art, histoire et société », tome 2 : Œuvres d’art, 2005.
Le géant, la licorne, la tulipe. Collections et collectionneurs dans la France du XVIIe siècle. Tome 1 : Histoire et histoire naturelle, Paris, Flammarion, 1988 (Art, histoire et société).
* SCHNEEVOOGT (C. G. Voorhelm), Catalogue des estampes gravées d’après P.P. Rubens, avec l’indication des collections où se trouvent les tableaux et les gravures, Haarlem, Les héritiers Loosjes, 1873.
* SCHULTEN (Kees), L’indépendance des Provinces Unies (1559-1659). Cent ans de sièges et de guerres, Paris, Economica, 2009 (Campagnes et stratégies).
* SCHÜRER (Markus), « Mémoire et histoire dans l’Ordre des Prêcheurs vers le milieu du XIIIe siècle », Écrire son histoire : les communautés régulières face à leur passé. Actes du 5e colloque international du CERCOR. Saint-Étienne, 6-8 novembre 2002, Saint-Étienne, Publications de l’Université de Saint-Étienne, 2005, p. 147-169.
* SCOTT (Paul), « Les crucifixions féminines », Villeneuve d’Ascq, Revue des Sciences Humaines, 2003, 69, p. 153-174.
* SCRIBNER (Charles), The Triumph of the Eucharist. Tapestries Designed by Rubens, Ann Arbor (Michigan), UMI Research Presse, 19822 (1977) (Studies in Baroque Art History).
* SEBREGONDI (Ludovica), Iconografia di Girolamo Savonarola (1495-1998), Florence, Edizioni del Galluzo per la Fondazione Ezio Franceschini, 2004.
— « La fortuna iconografica di Savonarola in Europa », WEINSTEIN (Donald), et allii, dir., La figura de Jerónimo Savonarola y su influencia en España y Europa. Actes du colloque international de Valence, 22-26 mai 2000, Florence, Edizioni del Galluzo per la Fondazione Ezio Franceschini, 2004 (Il tempo di Savonarola, 1), p. 51-91.
* SELBACH (Vanessa), « L’activité de l’éditeur d’estampes parisien Jean Messager (1572-1649). L’affirmation de la gravure française du premier quart du XVIIe siècle, au carrefour des influences flamandes et italiennes », DIELS (Ann), Du trait de plume au coup de pinceau. Gravures d’invention et de reproduction en Europe au XVIIe siècle. Actes de la journée d’étude, Bibliothèque royale de Belgique, Bruxelles, 27 novembre 2009, Tournhout, Brepols, 2010 (In Monte artium, 3), 2010, p. 35-51.
— « Le goût pour la collection d’estampes coloriées vers 1600. Réflexions autour de deux fragments de collections d’estampes religieuses enluminées conservés dans des bibliothèques parisiennes », NUOVO (Angela), dir., Biblioteche private in età moderna e contemporanea. Atti del convegno internazionale, Udine, 18-20 ottobre 2004, Milan, Sylvestre Bonnard, 2005, p. 69-81.
* SELLINK (Manfred), Philips Galle (1537-1612). Engraver and Print Publisher in Haarlem and Antwerp. Thèse dactylographiée de doctorat en Art, musique et théâtre, sous la direction d’Ilja Veldman, Amsterdam, Vrije Universiteit of Amsterdam, 1997, 3 vol.
* SÉNÉCHAL (Philippe), « La pratique de la copie chez les graveurs. A propos du Repos de la Sainte Famille de Jacques Callot », Gazette des Beaux-Arts, 1994, 123, p. 73-86.
Les graveurs des écoles du Nord à Venise (1585-1620). Les Sadeler : entremise et entreprise. Thèse dactylographiée de doctorat en Histoire de l’art, sous la direction d’Antoine Schnapper, Paris, Université Paris IV-Sorbonne, 1987.
* SEYN (Eugène Modest Henri de), Dessinateurs, graveurs et peintres des anciens Pays-Bas. Écoles flamande et hollandaise, Turnhout, Brepols, s. d. [1949].
* SIEGWART (Joseph), « Origine et symbolisme de l’habit blanc des dominicains », Vie Dominicaine, 1962, 21, p. 83-128 (repris dans : Mémoire dominicaine, 2012, 29, p. 47-82)
* SIMARD (Jean), Une iconographie du clergé français au XVIIe siècle. Les dévotions de l’École française et les sources de l’imagerie religieuse en France et au Québec, Québec, Les Presses de l’Université Laval, 1976 (Travaux du laboratoire d’histoire religieuse de l’Université Laval, 2).
* SIMIZ (Stefano), Confréries urbaines et dévotion en Champagne (1450-1830), Villeneuve-d’Ascq, Presses universitaires du Septentrion, 2002 (Histoire et civilisations).
* SIMONNEAU (David), Louis Testelin. Mémoire dactylographié de maîtrise en Histoire de l’art, sous la direction d’Alain Mérot, Paris, Université Paris IV-Sorbonne, 1999.
* SINICROPI (Gilles), « D’oraison et d’action ». Les Carmes déchaux en France aux XVIIe et XVIIIe siècles, Saint-Étienne, Publications de l’Université de Saint-Étienne, 2013 (Congrégations, ordres religieux et sociétés).
* Sint Antonius. Antwerpse devotieprenten van de 17e en 18e eeuw, Vaalbeek, Kunstcentrum Pro Arte Christiana, s. d. [1981].
* SLUHOVSKY (Moshe), « La mobilisation des saints dans la Fronde parisienne d’après les mazarinades », Annales. Histoire, Sciences sociales, 1999, 2, p. 353-374.
* SOARES (Ernesto), História da gravura artística em Portugal : os artistas e as suas obras, Lisboa, Livraria Samcarlos, t. 1, 1971.
* SOGLO (Gilles), « La côte de Guinée », Paris, Mémoire dominicaine, 2001, Série thématique, 4, p. 40-48.
* SORELLI (Fernanda), « La production hagiographique du dominicain Tommaso Caffarini : exemple de sainteté, sens et visée d’une propagande », in Faire croire. Modalités de la diffusion et de la réception des messages religieux du XIIe au XVe siècle, Rome, École française de Rome, 1981 (Collection de l’École française de Rome, 51), p. 189-200.
* SOURIAC (Pierre-Jean), Les places de sûreté protestantes. Reconnaissance et déclin de la puissance politique et militaire du parti protestant (1570-1629). Mémoire dactylographié de maîtrise en Histoire moderne, sous la direction d’Eckart Bimstiel. Toulouse, Université Toulouse II-Le Mirail, 1997.
* SPAMER (Adolf), Das kleine Andachtsbild vom XIV. bis zum XX. Jahrhundert, München, F. Bruckmann, 19802 (1930).
* STAGNO (Laura), « La fortuna a Genova e in Liguria delle iconografie legate all’imagine acheropita di San Domenico di Soriano », ANSELMI (Alessandra), dir., La Calabria del viceregno spagnolo. Storia, arte, architettura e urbanistica, Rome, Gangemi, 2009, p. 718-735.
* STALPAERT (Hervé [= Albert Georges]), Brugse devotieprenten van Onze-Lieve-Vrouw, Brugge, Heemkundige Kring Maurits van Coppenolle, 1976.
* STAMPFLER (Anne), Les chapelets. Objets de culte. Objets de collection, Chapetières, Éditions des Monts d’Auvergne, 2011.
* STEADMAN (David W.), Abraham van Diepenbeeck. Seventeenth-Century Flemish Painter, Ann Arbor (Michigan), UMI Research Press, 1982 (Studies in Baroque Art History, 5).
* STOICHITA (Victor Ieronim), L’œil mystique. Peindre l’extase dans l’Espagne du Siècle d’Or, Paris, Le Félin, 2011 (Les marches du temps).
* STONES (Alison), « A note on some images of the Ascencion of st Dominic », CHARDON (Pascale) ; GIL (Marc), BRUYNE-VILLAIN (Ambre de), La pensée du regard. Études d’histoire de l’art du Moyen Âge offertes à Christian Heck, Turnhout, Brepols, 2016, p. 303-310.
* STRATTON-PRUITT (Suzanne L.), dir., The Art of Painting in Colonial Bolivia / El arte de la pintura en Bolivia Colonial, Philadelphia, Saint Joseph’s University Press, 2017 (Early Modern Catholicism and the Visual Arts Series, 15).
* SUIRE (Éric), « L’écho des cérémonies de canonisation à Bordeaux sous l’Ancien Régime », AGOSTINO (Marc) et alii, dir., Fastes et cérémonies. L’expression de la vie religieuse (XVIe-XXe siècles), Pessac, Presses univeritaires de Bordeaux, 2003 (Identités religieuses).
La sainteté française de la Réforme catholique (XVIe– XVIIIe siècles) d’après les textes hagiographiques et les procès de canonisation, Bordeaux, Presses universitaires de Bordeaux, 2001 (Identités religieuses).
— « Le XVIIe siècle, ‘âge d’or’ de l’hagiographie française ? », Revue française d’histoire du livre, 2005-2006, 126-127, p. 91-107.
Sainteté et Lumières. Hagiographie, Spiritualité et propagande religieuse dans la France du XVIIIe siècle, Paris, Honoré Champion, 2011 (Bibliothèque d’histoire moderne et contemporaine, 36).
* SUN (Ying), Wandlungen des europäischen Chinabildes in illustrierten Reiseberichten des 17. und 18. Jahrhunderts, Frankfurt am Main, P. Lang, 1996 (Studien zur neueren Literatur, 1).
* SURGERS (Anne), Et que dit ce silence ? La rhétorique du visible, Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2007.